Leonardo Jardim : « Je suis le Normal Un. »

Leonardo Jardim : « Je suis le Normal Un. »

La valse des entraîneurs continuent en Europe. L’éviction de Thomas Tuchel a pérennisé une tradition qui n’est pas prête de s’arrêter. Il y aura toujours des coaches pour remplacer d’autres et relancer leur carrière. Une longue liste sur laquelle figure un certain Leonardo Jardim.

Égal à lui-même

Champion de France avec Monaco en 2017, Jardim se cherche aujourd’hui un nouveau club. Les 5 ans qu’il a passés sur le Rocher ont certainement tapé à l’œil de nombreux dirigeants. Quand vous êtes celui qui a lancé Kylian Mbappé, relancé Radamel Falacao et fait une demi-finale de Ligue des Champions, vous devenez forcément un tacticien spécial. Un homme qui pour rien au monde ne voudrait changer de personnalité. Le technicien portugais :

« Je ne vais pas changer de personnalité pour que les gros clubs m’appellent. Je vais rester Leonardo Jardim. Je ne suis pas le Special One, le Special Two ou le Special Three. Je suis le Normal Un. »

Une grosse concurrence

Évidemment, le natif de Barcelona au Vénézuela, n’est pas le seul à patienter. Dans la même situation que lui, de grands noms sont cités. À savoir : Massimo Allegri, Mauricio Sarri, Patrick Vieira, Ernesto Valverde, Marcelino, Sylvinho ou encore son successeur à l’ASM, Robert Moreno.