Les dernières révélations de Solskjaer sur Cristiano Ronaldo

Les dernières révélations de Solskjaer sur Cristiano Ronaldo

Prévisible, certains le confirment dorénavant. Cristiano Ronaldo est bien capable de jouer jusqu’à 40 ans. Son entraîneur à Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, n’en doute pas une seconde.

« Je ne serais pas surpris… » par Cristiano Ronaldo

Questionné en conférence de presse à ce propos, l’ancien coéquipier de CR7 n’a pas hésité un tant soit peu à réagir de façon affirmative. Pour Solskjaer, l’hygiène de vie et l’ADN du portugais sont complètement compatibles à cette ambition :

« Il [Cristiano Ronaldo] a mis toute son énergie et ses efforts pour devenir le joueur qu’il est et a été, il mérite donc tous les petits éloges qu’il reçoit pour son état physique (…) Je ne serais pas surpris s’il jouait encore à l’âge de 40 ans, pas du tout, à cause de la façon dont il s’occupe de lui-même. »

« C’est la clé – et bien sûr certains gènes. Il doit y avoir des gènes aussi, de l’ADN là-dedans. Il a mis chaque once d’énergie et d’efforts pour devenir le joueur qu’il est et a été, donc il mérite chaque petit éloge qu’il reçoit pour son état physique. »

« Ce qui est plus impressionnant, c’est que lorsque vous avez accompli autant que lui, il a toujours aussi faim. Sa mentalité est toujours absolument parfaite et c’est un désir de l’intérieur qu’il va continuer jusqu’à ce que sa tête dise : « Non, j’ai tout donné maintenant ».

Cristiano Ronaldo comme Linford Christie

Formulant sa pensée, Ole Gunnar Solkjaer a également comparé Cristiano Ronaldo à Linford Christie, l’ancien athlète britannique d’origine jamaïcaine. Surnommé le Sphinx, si le double champion du monde et triple d’Europe, est devenu champion olympique à 32 ans, c’est que le quintuple Ballon d’or peut y arriver. Selon les analyses d’OGS, l’âge n’est pas un problème :

« J’espère que cela durera encore quelques années. Linford Christie avait tout un âge quand il a également remporté sa médaille d’or (Christie a remporté le 100m olympique en 1992 à l’âge de 32 ans), donc l’âge n’est jamais un problème.(…) »

« Il est toujours l’un des joueurs les plus rapides de la ligue et je suis toujours heureux de sa condition physique. Mais bien sûr, il est de retour en Premier League et il y a peut-être plus d’intensité que les championnats italien et espagnol, donc nous devrons gérer sa charge de travail. Mais il est là pour marquer des buts, bien sûr, et pour créer des buts. »