Les regrets du clan Hazard : « C’était une erreur d’aller au Real Madrid »

Partagez !

Les regrets du clan Hazard : « C'était une erreur d’aller au Real Madrid »

Alors qu’Eden Hazard a toutes les peines du monde à retrouver son meilleur niveau depuis son arrivée au Real Madrid à l’été 2019, son ancien agent critique vivement ce choix de carrière et estime que l’international belge aurait dû privilégier un chalenge comme celui du FC Barcelone.

Avec le départ de Cristiano Ronaldo a quitté le Real Madrid à l’été 2018 pour aller relever un nouveau challenge à la Juventus, le club merengue avait finalement décidé de jeter son dévolu un an plus tard sur Eden Hazard. Le milieu offensif belge, arrivé en provenance de Chelsea pour 120M€, n’a jamais vraiment réussi à convaincre depuis son arrivée en Espagne, enchainant les pépins physiques et étant également pointé du doigt sur son poids. John Vico, qui a été l’agent d’Eden Hazard, s’est livré à ce sujet dans les colonnes de La Dernière Heure, et selon lui, l’international belge n’aurait jamais dû s’engager avec le Real Madrid.

« Une erreur d’aller au Real Madrid »

« C’était une erreur d’aller au Real à ce moment-là. C’est son choix à lui. Un choix de cœur mais pas de raison. Il aurait dû y aller un an avant ou plus tard mais jamais l’année du départ de Ronaldo (en réalité, Hazard est arrivé en 2019 au Real, un an après le départ du Portugais, ndlr). Passer après lui revient à escalader l’Himalaya à mains nues. Il faut savoir oser dire non à Eden Hazard et, malheureusement, certains n’osent pas. Je lui aurais déconseillé en lui disant d’y aller l’année d’avant ou de partir par la grande porte de Chelsea un an plus tard », indique l’ancien représentant d’Hazard. D’ailleurs, plutôt que le Real Madrid, il aurait davantage essayé de le placer au FC Barcelone qui aurait davantage correspondu à ses critères de jeu selon lui.

« C’est au Barça qu’il aurait dû aller »

« Les gens ne se rendent pas compte et oublient la dimension athlétique de cette équipe qui a un jeu avec beaucoup d’exigences physiques en termes de rythme et d’intensité car le niveau technique de l’équipe approche le 10/10. De grands talents comme James n’ont pas réussi à s’adapter. Sur ce point, Eden, ce n’est pas un joueur pour le Real mais pour le Barça. C’est au Barça où il aurait dû aller, là où le ballon court plus que les joueurs à l’inverse du Real où le projet ne correspond pas à la mémoire physiologique de son corps. C’est pour cela qu’il craque de partout. Il aurait dû rester une saison supplémentaire à Chelsea pour partir par la grande porte et surtout préparer son corps aux changements à venir. Au Barça, il se serait éclaté, il aurait eu plus de libertés sur le terrain, il aurait eu le ballon constamment dans les pieds, il y serait devenu le meilleur joueur du monde », poursuit John Vico. En attendant, Eden Hazard va tenter de redresser la barre au Real Madrid, où son contrat court jusqu’en juin 2024.