Liga : Le Real Madrid se ballade à Osasuna (1-4)

Liga : Le Real Madrid se ballade à Osasuna (1-4)

Mené par Osasuna, le Real Madrid s’est finalement imposé facilement (4-1). Le leader de la Liga possède provisoirement 6 points d’avance sur le FC Barcelone opposé au Betis à 21 heures.

Seul en tête, le Real Madrid avait l’occasion de creuser encore plus l’écart sur son rival Barcelone, et de poursuivre sa série d’invincibilité (13 matches sans défaite avant la rencontre). Ce dimanche, les Merengue ont parfaitement fait le job (1-3). Mais face au 12e, la rencontre ne s’est pas passée exactement comme prévue. Dès l’entame, les locaux mettaient la pression. Les joueurs d’Osasuna restaient sur une défaite à Villareal (3-1). Ils recevaient donc le leader du Championnat l’esprit revanchard. Dans la foulée de cet avant-match motivé, ils prenaient finalement les choses en main, à l’image de la frappe de Nacho Vidal (1e) et de l’arrêt reflexe de Thibaut Courtois sur le tir de Raul Garcia (4e). C’est alors qu’Unai Garcia venait concrétiser tous les efforts fournis par ses coéquipiers. Sur le corner de Raul Garcia, le défenseur central croisait parfaitement sa tête (14e, 1-0).

Après un quart d’heure de jeu, le Real Madrid était en grande difficulté et se devait de réagir. Chose faite. Alors que Gareth Bale avait loupé son tir, Isco reprenait le ballon pour réaliser une superbe reprise (33e, 1-1). Le portier d’Osasuna ne pouvait rien faire. Le numéro 22 inscrivait là son premier but de la saison. Puis, en bon capitaine, Sergio Ramos doublait la mise sur une tête après la bonne remise de Casemiro (38e, 1-2). En deuxième période, Lucas Vazquez faisait le break et mettait fin, par la même occasion, à tout espoir pour les locaux de revenir (90e+1, 1-3).

Isco met tout le monde d’accord

Loin de faire une bonne saison, Isco a eu, lui, le mérite de répondre présent au bon moment. Alors que Benzema et Bale étaient moins en forme ce dimanche après-midi, le milieu international en a profité pour briller : percutant, présent dans les duels, et jamais avare de replis défensifs. Une prestation qui n’est pas passée inaperçue aux yeux de Zinédine Zidane, à l’image de ce but, forcément (33e). Après cette réalisation, ses coéquipiers ont déroulé, et l’Espagnol a participé pleinement à la victoire. Le Real confirme son avance au classement et va terminer la 23e journée à la première place.