L’incroyable plan de la Premier League pour terminer sa saison

L'incroyable plan de la Premier League pour terminer sa saison

Selon The Independent, la Premier League songerait à terminer sa saison 2019-2020 entre juin et juillet. Les joueurs seraient envoyés dans des camps de base isolés à Londres et dans la région des Midlands.

Mise en sommeil jusqu’au 30 avril en raison de l’épidémie de coronavirus, la Premier League pourrait reprendre dans les prochaines semaines selon un plan totalement fou dévoilé dimanche soir par The Independent. A en croire le quotidien britannique, les instances dirigeantes du championnat anglais songeraient à faire jouer les 92 matchs restants entre juin et juillet à Londres et dans la région des Midlands (centre de l’Angleterre). L’idée de faire jouer ces rencontres à huis clos serait considérée comme la piste la plus crédible.

Les clubs, avec leurs staffs et leurs joueurs, rejoindraient des camps de base isolés et seraient confinés dans des hôtels, un peu comme lors d’une Coupe du monde. Même chose pour les arbitres et les équipes de télévision. Ils subiraient des tests de dépistage et seraient dans des conditions de mise en quarantaine en dehors de leurs matchs. L’objectif serait ainsi de réduire le risque de contracter le Covid-19, car un seul cas positif pourrait faire dérailler l’ensemble de ce dispositif.

Ce plan intéresserait le gouvernement

Face à la pression des diffuseurs et l’énorme impact économique que provoquerait une annulation de la saison, la Premier League voudrait faire de ces deux mois de compétition un « méga-événement télévisé », en diffusant tous les matchs. Un plan qui aurait reçu le soutien du gouvernement britannique, qui a conscience de l’importance que revêt le football pour la population. Une reprise de la Premier League serait vue comme une étape de taille vers un retour à la normale et « un coup de pouce psychologique pour la nation ».

Ces prévisions restent toutefois conditionnées à l’évolution de la situation sanitaire, alors que la propagation de l’épidémie de coronavirus a fait 1.228 morts et contaminé 19.522 personnes au Royaume-Uni selon un bilan publié dimanche.