Liverpool en démonstration à Leicester 0-4

Liverpool en démonstration à Leicester 0-4Avec les performances XXL de Trent Alexander-Arnold, Roberto Firmino ou Virgil van Dijk, Liverpool creuse encore plus l’écart en tête de Premier League. Le carton plein face à Leicester (4-0), ce jeudi, place les Reds toujours plus favoris pour le titre.

Inarrêtable Liverpool. Largement en tête de la Premier League, la bande à Jürgen Klopp s’est facilement imposée face au dauphin Leicester, désormais repoussé à 13 points. Aucun round d’observation dans cette affiche entre le premier et le second. Après seulement 37 secondes de jeu, Trent Alexander-Arnold obligeait Kasper Schmeichel à s’illustrer. De quoi lancer l’exceptionnelle performance du latéral anglais, noté 9 par France Football. Dans la foulée, Sadio Mané manquait le cadre. Face à des Reds portés vers l’avant et instaurant leur habituel pressing haut, les Foxes refusaient de jouer long et repartaient constamment de derrière durant la première demi-heure. Mais, de plus en plus en difficulté au fil des minutes, la formation de Brendan Rodgers a fini par craquer. Suite à un corner mal renvoyé par la défense de Leicester, Trent Alexander-Arnold déposait le ballon sur la tête de Roberto Firmino, qui trompait Kasper Schmeichel de près (0-1, 31e). Une ouverture du score qui aurait pu intervenir bien plus tôt dans cette rencontre, à la suite d’erreurs de relances : devant Mo Salah (5e), ou encore Jordan Henderson (15e). En pleine confiance après ce but, Liverpool prenait le match en main, au grand désespoir de Jamie Vardy, complétement sevré de ballons sur le front de l’attaque.

Au retour des vestiaires, la rencontre repartait sur les mêmes bases. Les joueurs de Leicester étaient en grande difficulté pour imposer une pression sur leur adversaire et récupérer le cuir, à l’image de ces montagnes de seconds ballons obtenus par Liverpool. Pour clore le suspense, après une légère réaction à l’heure de jeu, Caglar Soyuncu commettait une main dans sa surface (70e). James Milner, tout juste entré en jeu, se chargeait de convertir la sentence (0-2, 71e). Trois minutes plus tard, sur un nouveau service de Trent Alexander-Arnold, Roberto Firmino s’offrait un doublé (0-3, 74e). Et enfin, intenable ce jeudi soir, l’international anglais trouvait à son tour le chemin des filets d’une belle frappe (0-4, 78e). Avec cette très large victoire, Liverpool, sur une série de neuf succès consécutifs, prouve une nouvelle fois sa supériorité sur le Championnat anglais cette saison. De son côté, Leicester peut perdre sa deuxième place vendredi, en cas de succès de Manchester City.

Firmino – Alexander-Arnold, inarrêtable duo

Hyperactif dans son couloir droit, Trent Alexander-Arnold a livré une prestation de très haut niveau ce jeudi soir sur la pelouse de Leicester. Sur l’ouverture de score des Reds, il dépose parfaitement le cuir sur la tête de Firmino, qui a donné le ton sur le front de l’attaque durant toute la partie. À la 74e minute, «TAA» servait une nouvelle fois l’attaquant brésilien pour lui offrir un doublé. Et pour parachever sa prestation, l’Anglais de 21 ans a inscrit son deuxième but de la saison, d’une frappe sèche, pour clore la démonstration des Reds. Masterclass !

Leicester n’a pas existé

Déjà tombé sur la pelouse de Manchester City lors de la dernière journée (3-1), Leicester n’a pas existé dans cette rencontre face au leader du Championnat. Etouffés par le pressing et dépassés par la qualité technique des joueurs de Jürgen Klopp, les Foxes ont été transparents dans cette rencontre. La formation de Brendan Rodgers va devoir repartir de l’avant, si elle ne veut pas quitter le wagon de tête. Car avec 41% de possession et 0 tir cadré, le bilan est morose. Réaction attendue dimanche à West Ham.