Liverpool sacré en cas de non reprise: John Barnes pas d’accord

Liverpool sacré en cas de non reprise: John Barnes pas d'accord

John Barnes, une des légendes de Liverpool et qui était lors du dernier sacre des Reds en 1990, ne fait pas partie de ceux disent que l’équipe de Jurgen Klopp mériterait de remporter le titre si la saison s’arrêtait là.

La Premier League est suspendue à cause de l’épidémie du coronavirus, alors que Liverpool n’avait besoin que de deux victoires pour remporter le titre après trente années de disette.

La reprise de la Premier League étant prévue pour le premier week-end du mois d’avril, n’est qu’à titre provisoire vu la rapidité de la propagation de l’épidémie du coronavirus. Le délai serait très juste et risque encore de se prolonger de plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

De quoi penser à une fin prématurée de la saison et qui sacrerait Liverpool. Mais pour John Barnes, la campagne doit aller jusqu’au bout quelle que soit la durée du calendrier pour que Sadio Mané et les siens soient champions.

Sur Sky Sports, l’ancien joueurs de Liverpool, âgé aujourd’hui de 56 ans est catégorique:

« On ne peut pas simplement donner à Liverpool le titre comme ça. Qui sera promu, qui sera relégué alors ? Non, on ne peut pas simplement dire ‘Nous méritons le titre parce que nous sommes si loin devant.’ Que diraient Leeds et West Brom ? Que dirait Fulham si nous promouvions ces deux-là ? Quiconque est dans les trois derniers de la Premier League, n’est-il pas relégué ? La sécurité est évidemment la chose la plus importante, donc je pense que la meilleure chose à faire est de terminer la saison aussi longtemps que cela pourra l’être – il n’est pas nécessaire de se précipiter car nous perdons des euros…Même si on doit jouer un match par semaine à partir d’octobre. La fin de cette saison se poursuivra peut-être en janvier ou février prochain, puis nous aurons une pré-saison, puis on pourra démarrer au bon moment plutôt que d’essayer d’enchaîner les matchs et de faire du rattrapage pendant des années », a expliqué le joueur aux 108 buts en 407 matches avec les Reds.