Manchester City prépare une offre exceptionnelle pour Erling Haaland

Partagez !

Manchester City prépare une offre exceptionnelle pour Erling Haaland

Les Citizens préparent activement la succession de Sergio Agüero. Et visiblement, l’attaquant norvégien Erling Haaland est leur cible préférée.

A 32 ans, et après dix ans de bons et loyaux services, Sergio Agüero arrive en fin de contrat. Sans surprise, Manchester City s’active en coulisses pour préparer la succession de l’Argentin. Un dossier chaud pour lequel les Citizens sont disposés à envoyer de grosses sommes. Récemment, la presse anglaise indiquait que les patrons du club auraient réservé à Pep Guardiola une enveloppe de 225 M€ pour le prochain mercato estival. Un budget XXL dont une grande partie pourrait servir à recruter ce buteur tant recherché.

Et selon le Mirror, la cible numéro 1 des Mancuniens n’est autre qu’Erling Haaland. A 20 ans, le Norvégien du Borussia Dortmund est, avec Kylian Mbappé, l’un des deux attaquants les plus convoités du marché. Auteur de 27 buts en 29 matches de Bundesliga, le Scandinave est l’un des sujets chauds chez des Marsupiaux désireux de le conserver mais conscients que cette mission sera plus que jamais difficile. Car ça pousse très fort en Angleterre.

Une proposition XXL

Chelsea l’a en effet également érigé en priorité estivale. Mais que dire de l’offre que serait en train de préparer City ? Le tabloïd annonce que l’actuel leader du classement de Premier League ne compte pas attendre 2022 pour s’acquitter de la clause libératoire de 75 M€ Erling Haaland et serait prêt à payer 114 M€ pour l’enrôler dès l’été prochain ! Un montant à couper le souffle puisque ce serait la plus grosse vente de l’histoire du BVB.

De son côté, Haaland ne serait pas malheureux non plus. Le média britannique ajoute en effet que le salaire du joueur passerait de 156 000€ à 457 000€ par semaine ! Soit un bond de 8 M€ par an à près de 24 M€ par saison ! Une offre qui si elle se confirme, risque de donner de sacrés maux de tête au Borussia ainsi qu’à Haaland. Affaire à suivre.