Mondial 2022 : La RDC risque d’être disqualifiée

Mondial 2022 : La RDC risque d'être disqualifiée

La RDC s’est qualifiée aux barrages de la coupe du monde 2022 après avoir battu le Bénin 2-0, mais pourraient être disqualifiées pour non respect du règlement.

La République Démocratique du Congo (RDC) a terminé premier de son groupe devant le Bénin, la Tanzanie et le Madagascar. Les hommes d’Hector Cuper validaient ainsi sa place pour les barrages où 10 équipes prendront part pour 5 qualifiées. Cette victoire contre le Bénin, entachée d’une erreur arbitrale sur le pénalty obtenu, a été très bien fêté à Kinshasa et environ. Mais cette liesse populaire pourrait être de courte durée après une gaffe durant le déroulement du match.

En effet, le sélectionneur de la RDC a effectué 4 changements sur 4 périodes distinctes ((Kayembe est entré à la 63e, Malango à la 74e, Muleka à la 84e et Kayamba à la 90e). En réalité, la FIFA n’accorde que 3 périodes distinctes pour les remplacements. Cette bévue des congolais pourraient leur coûter une disqualification si la partie Béninoise porte une réserve. La Loi 3 des Lois du jeu amendée stipule que « pour éviter de trop perturber le cours du match, chaque équipe aura au maximum trois opportunités de procéder à des remplacements pendant le match ; en outre, ces remplacements pourront être effectués à la mi-temps. »

Cette situation de non respect des règles de changement rappelle la grosse erreur de Wolfsburg. Le club allemand, malgré sa victoire 3-2 contre Preussen Münster, avait été disqualifié de la Coupe d’Allemagne après avoir effectué un changement de trop. Les Loups ont fait appel de cette décision sans obtenir satisfaction.