Nécrologie : Gianluca Vialli n’est plus

Nécrologie : Gianluca Vialli n'est plus

Gianluca Vialli, ancien attaquant de la Juventus, de Chelsea et de l’Italie, est décédé à l’âge de 58 ans d’un cancer.

Triste nouvelle pour le football italien ! L’ancien attaquant de la Juventus, de Chelsea et de l’Italie Gianluca Vialli est décédé à l’âge de 58 ans d’un cancer, a annoncé son ancien club de la Sampdoria.

Remportant trois Coupes d’Italie (1985, 1988 et 1989), Gianluca Vialli aura aussi gagné la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe en 1990, avec une victoire 2-0 aux prolongations contre Anderlecht en finale. Le double buteur ? Gianluca Vialli. Lors de la saison 1990-1991, il ira aussi chercher le seul titre de championne d’Italie de la Samp’ au terme d’une saison où il aura inscrit 19 buts. Des exploits immenses auxquels aurait pu s’ajouter la Ligue des Champions 1991-1992 (qui s’appelait Coupe des clubs Champions), mais le FC Barcelone remportait la finale 1-0 aux prolongations. Légende éternelle de la Sampdoria, il décidait de quitter le club après cette déception pour rallier la Juventus. Resté quatre saisons avec la Vecchia Signora, il continuera d’affoler les compteurs et remportera 1 Scudetto (1995) et une Coupe de l’UEFA (1993).

Mais surtout, Gianluca Vialli ira chercher la Ligue des Champions 1995-1996 contre l’Ajax Amsterdam (1-1/4-2 aux tirs au but) au sein d’un savoureux trident composé de Fabrizio Ravanelli et Alessandro Del Piero. Une nouvelle consécration suivie d’un départ du pays pour l’Angleterre et Chelsea, où il remportera la Coupe d’Angleterre 1997, la Coupe de la Ligue Anglaise 1998 et la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe (1998). Également demi-finaliste de l’Euro 1988 et de la Coupe du monde 1990 avec la Squadra Azzurra, qu’il quittera en 1992, il aura eu moins d’impact en sélection (59 matches, 16 buts). Connaissant une courte expérience de coach avec Chelsea et Watford, il aura rejoint l’encadrement de la sélection italienne en tant que coordinateur de l’équipe. Une sélection qui remportera l’Euro 2020. Une science du but (259 réalisations en 627 matches avec ses clubs) ainsi qu’une culture de la gagne, Gianluca Vialli laisse quoiqu’il arrive une trace indélébile dans l’histoire du football italien.