Nîmes : Moussa Koné, le sauveur des Crocos ?

Nîmes : Moussa Koné, le sauveur des Crocos ?

Nîmes a réalisé une spectaculaire remontée au classement ces dernières semaines. Tout juste acheté au Dynamo Dresden, Moussa Koné y a joué un rôle important. Mais qui est le nouveau buteur des Crocos ?

« Quand j’étais jeune, l’objectif numéro un était de jouer en France. C’est un rêve qui se réalise mais le travail vient de commencer » a révélé Moussa Koné pendant une de ses premières conférences de presse à Nîmes. Et le travail a déjà porté ses fruits. Début janvier, le nom de Moussa Koné ne disait rien à la Ligue 1. Il était tout juste synonyme de rumeurs de transferts à l’été 2017. Fin février, il s’agit d’un des joueurs les plus décisifs de l’Hexagone. Avec deux buts en 51 minutes passées sur les pelouses de Ligue 1, l’attaquant a joué un rôle important dans le redressement spectaculaire de Nîmes. Le 15 février dernier, le natif de Dakar a débloqué la situation lors du match entre les Gardois et Angers. Entré en jeu à dix minutes du terme, il a marqué sur sa première occasion. Des bons débuts qui font écho à sa découverte du championnat allemand.

A relire : Diomansy Kamara et Sadio détruisent Guirane Ndaw : “Honte à toi”

Recruté par le Dynamo Dresden en janvier 2018, Moussa Koné avait fêté sa première apparition en 2. Bundesliga par un but contre Bochum, 15 minutes après son entrée en jeu. Un but qui en a appelé d’autres. Le Sénégalais est même rentré dans l’histoire du club d’ex-Allemagne de l’Est. Avec 22 réalisations en deuxième division allemande sous les couleurs du Dynamo, il est le meilleur buteur du club dans cette division. Mais il n’est pas qu’un buteur. En moyenne, il a été impliqué sur un but toutes les 140 minutes lors de son expérience allemande. Un rendement suffisant pour attirer l’attention de formation d’un niveau supérieur mais pas assez pour aider son équipe à retrouver la Bundesliga pour la première fois depuis 1995. Il a en tout cas pu confirmer sa montée en puissance pendant son séjour outre-Rhin.

A relire : Grosses révélations de Guirane Ndaw sur l’âge des footballeurs sénégalais

Moussa Koné a lancé sa carrière en deuxième division suisse

En 2015, son arrivée en Europe avait eu lieu dans l’anonymat le plus total. Formé à l’AS Dakar Sacré Coeur, cet attaquant puissant, rapide et dotée d’une bonne frappe a signé à Zurich après avoir participé à la Coupe du Monde U20. En Nouvelle-Zélande, il n’avait marqué qu’un but. C’était contre le Qatar. Un rendement très éloigné des joueurs qui ont brillé dans la compétition dont le Messin Adama Traoré. Avant cette apparition sur la scène internationale, son palmarès en club se résumait à un titre de meilleur buteur de la D2 sénégalaise.

Un honneur suffisant pour convaincre le FC Zurich de miser sur lui. Invisible durant une première saison où le FCZ a été relégué, Moussa Koné a pu profiter de la deuxième division suisse pour s’adapter au football européen et briller. Avec 16 buts et 4 passes décisives, il a été le meilleur buteur d’un club qui a survolé la Challenge League en 2016-2017. Sa capacité à prendre la profondeur a fait la différence à de nombreuses reprises. Et a permis à l’intérêt d’écuries étrangères de naître. Mais il n’a abouti qu’en janvier 2018 après six premiers mois difficiles dans l’élite suisse. Malgré deux petits buts, le Dynamo Dresden a misé sur lui pour lui permettre de progresser et de pouvoir désormais se faire un nom en Ligue 1 en jouant les sauveurs au Stade des Costières.

A relire : Koné, la montée en puissance !