On connaît désormais le format de la Super League

Partagez !

On connaît désormais le format de la Super League

La Super League a été officiellement intronisée ce dimanche, face à une immense levée de boucliers. Voici quel serait le format de cette nouvelle compétition.

C’est officiel depuis ce dimanche, la Super League européenne est née. Douze clubs ont décidé de se lancer dans l’aventure, parmi lesquels le Real Madrid, la Juventus, le FC Barcelone ou encore Manchester City, Chelsea et Manchester United. On en sait un peu plus sur les dotations financières, mais aussi sur le déroulé de cette compétition qui fait déjà couler beaucoup d’encre dans le monde du football.

Les douze membres fondateurs de la Super League cherchent encore trois partenaires durables pour atteindre un total de quinze. À ces quinze écuries s’ajouteraient cinq invités changeant au gré des saisons et pour lesquels on ignore encore les critères de sélection (palmarès ? derniers résultats sur la scène continentale ? prestige ?). Se formeraient ainsi deux poules de 10 équipes avec matches aller-retour sous forme de championnat classique.

Encore 3 tickets à prendre, 5 invités par saison

Les trois premiers de chaque groupe seraient directement qualifiés pour les quarts de finale. Les quatrièmes et cinquièmes, eux, disputeraient des play-offs aller-retour pour obtenir les deux derniers tickets. À partir des quarts, on retrouverait un système comparable à la phase finale de la Ligue des Champions, avec des oppositions aller-retour.

La finale de cette Super League serait disputée fin mai, sur un match sec, sur terrain neutre, au terme d’un tournoi qui démarrerait en août. Les rencontres se disputeraient en semaine pour que les participants puissent continuer à jouer leurs championnats nationaux respectifs. Sur le papier, le projet est clair. Reste désormais à savoir si, face à la réaction hostile des instances et des amateurs de football, il ira à son terme.