Paris Saint-Germain : Sergio Ramos déprime

Paris Saint-Germain : Sergio Ramos déprime

Un joueur qui ne joue pas, ne sert à rien. Au Paris Saint-Germain, Sergio Ramos veut servir à quelque-chose.

« Ramos perd confiance et glisse inévitablement dans une forme de déprime »

L’ancien capitaine du Real Madrid et de l’équipe nationale d’Espagne n’est pas content de ce qui lui arrive à Paris actuellement. Foudroyé par les pépins physiques, il ronge son pain noir et bien plus encore :

« Depuis son arrivée à Paris, Sergio Ramos est blessé. Et comme tous les joueurs dans cet état, il se sent inutile, perd confiance et glisse inévitablement dans une forme de déprime, a expliqué Guillem Balague au quotidien Le Parisien. C’est d’autant plus difficile qu’il a été le symbole du grand Real et qu’aujourd’hui, il n’est qu’une star parmi d’autres. Ramos ne peut que se sentir isolé, étranger dans un monde nouveau ».

PSG : Le comportement de Sergio Ramos agace en interne

Sergio Ramos pourra-t-il retrouver son meilleur niveau ?

À entendre cette nouvelle, on pourrait se dire : « ça y est c’est terminé pour Sergio Ramos ». La perte de confiance et la dépression sont des facteurs qui endommagent fortement les prestations des sportifs de haut niveau. Même lorsqu’on s’appelle Ramos et qu’on a un palmarès comme le sien, on peut être frappé par ces plaies qui sont aussi dangereuses que des blessures. À 35 ans, le natif de Camas en Espagne amorce un tournant décisif de son riche parcours.

Sergio Ramos en chiffres

Au PSG, Sergio Ramos n’a joué que trois matches : deux en Ligue 1 et un en Coupe de France. La légende ibérique n’a que 175 minutes de jeu dans les pieds, sans aucun but. Une statistique qui pour ce défenseur compte énormément, buteur à plus de 100 reprises dans sa carrière. En espérant que sous le maillot rouge et bleu, il complète ce total hallucinant pour un joueur de son poste.