Paul Pogba dément avoir snobé son entraîneur après la défaite

Paul Pogba dément avoir snobé son entraîneur après la défaite

Le milieu de terrain de Manchester United, Paul Pogba, dément un mauvais rapport avec son entraîneur Olé Gunnar Solskjaer après la défaite 5-0 à domicile de Manchester United contre Liverpool.

Après la lourde défaite face à Liverpool, certaines rumeurs ont annoncé que Paul Pogba aurait eu une embrouille avec son coach. Le champion du monde français déclare qu’il n’y a rien entre lui et le technicien norvégien. Certains médias anglais avaient révélé qu’il allait stopper les négociations pour la prolongation de son contrat mais son agent, Mino Raiola a tenu à clarifier les choses en annonçant « qu’il n’y a pas de mise à jour » sur l’avenir du joueur.

Entré à la mi-temps, le joueur de 28 ansa été expulsé suit à u tacle dangereux sur l’international guinéen Naby Keita lors de la défaite 5-0 de United dimanche. Selon un article paru dans The Sun, Paul Pogba s’est excusé auprès de ses coéquipiers mais n’a pas parlé au manager Solskjaer et a suspendu les discussions sur un nouveau contrat après le match.

A lire aussi :

Manchester United : Ça chauffe entre Cristiano Ronaldo et Solkjaer

Manchester United : Paul Scholes détruit Paul Pogba

Le Classement du Ballon D’Or 2021 aurait fuité. Le gagnant !

Mais Paul Pogba a qualifié le rapport de « fausses nouvelles » sur les réseaux sociaux, le qualifiant de « gros mensonges pour faire les gros titres ».

Alors que le contrat de Paul Pogba expire au mois de juin prochain, son agent a déclaré lors d’un entretien avec The Times que les négociations sont au point mort: « Vous devriez demander à Manchester United à ce sujet. En ce moment, tout est calme. Il n’y a pas de mise à jour. »

Pour rappel, le champion du monde français songe toujours de jouer pour le Real Madrid et espère partir libre cet été pour s’engager avec la maison Blanche.

Quant à son entraîneur, il  devrait rester à la tête de Manchester United malgré la lourde défaite contre Liverpool et le fait qu’un petit nombre de joueurs ont des réserves sur leur manager.