Pochettino : « On n’est pas venus nous chercher pour bâtir un projet »

Pochettino : « On n'est pas venus nous chercher pour bâtir un projet »

Critiqué pour la qualité de son jeu, Mauricio Pochettino n’a qu’une seule idée en tête pour le moment : la victoire. Le technicien argentin n’est pas venu au PSG pour mettre en place un projet, mais pour gagner des trophées, la Ligue des Champions en particulier. Il l’a encore rappelé en conférence de presse, avant d’affronter Nantes ce samedi.

« Le PSG veut gagner »

Face aux journalistes venus le questionner, Pocho a été direct. Trois points c’est tout ce qui compte pour le PSG, le style de jeu arrive en seconde position :

« Tout entraîneur, au plus haut niveau comme en amateur, a un style, a expliqué Pochettino. Quand tu travailles pour devenir entraîneur, tu développes ton style : tes goûts, ton management, tes méthodes avec ton staff. On est un staff qui a un style défini, une philosophie, des idées. Après, la question est de savoir comment et à quel moment tu peux mettre en œuvre ce qui te correspond vraiment. Et ça, ça dépend des exigences du club, comme on le disait tout à l’heure. (…) »

« Quand le PSG vient te chercher, c’est pour que tu t’adaptes à une structure en place, à des joueurs recrutés pour obtenir ce que veut le club, avoue l’ancien coach de Tottenham. Que veut le PSG ? C’est important de le savoir. Le PSG veut gagner. Gagner la Ligue des Champions, le Championnat, la Coupe, tous les matchs. (…) »

« On n’est pas venus nous chercher pour bâtir un projet, en nous demandant de quoi on avait besoin pour développer nos idées, ou ce qu’on aime. On est arrivés ici pour nous adapter et pour gagner, avec la structure et les caractéristiques des joueurs qui sont là. C’est très différent. On est là pour développer les idées du PSG, pas pour développer nos idées définies, lesquelles nécessiteraient de bâtir avec les éléments selon nous nécessaires à ces idées. »

Bientôt peut-être…

Toutefois, Mauricio Pochettino n’a pas totalement fermé la porte à la mise en place d’une identité parisienne. Son staff et lui vont essayer, même si la priorité reste le succès :

« On en revient à l’adhésion qu’on recherche, a poursuivi l’entraîneur du PSG. Peut-être peut-on y parvenir d’une autre manière. Peut-être qu’on ne pourra pas le faire de manière constante, comme on le faisait à Tottenham. Mais je crois qu’on est capables d’y arriver par moments, et de jouer d’une autre manière à d’autres moments. (…) Pour en revenir à la question sur le style, ce n’est pas que ça m’énerve, mais nous, on sait ce qu’on veut. On a une planification et il faut passer les étapes (…) On est arrivés en janvier, il y avait une structure d’équipe différente. Cet été, d’autres types de joueurs sont arrivés et ils vont peut-être t’obliger à prendre plus de temps pour mettre en place le style que tu ambitionnes. Ou, si ça se trouve, tu ne l’atteindras jamais. »