Pochettino répond à ses détracteurs : « Je savais qu’ici il faut gagner. »

Pochettino répond à ses détracteurs : « Je savais qu'ici il faut gagner. »

L’entraîneur Mauricio Pochettino ne fait pas l’unanimité au Paris Saint-Germain. Le technicien argentin n’est pas exempt de critiques, car son système n’est pas très convainquant.

Choisi pour remplacer Thomas Tuchel (actuel manageur de Chelsea), au milieu de la saison 2020-2021, Mauricio Pochettino savait ce qui l’attendait à Paris. Avec à ses commandes plusieurs stars dont Lionel Messi, Sergio Ramos (qui n’a toujours pas joué à cause des blessures répétées), Neymar, Kylian Mbappe…, l’ancien entraîneur du club anglais de Tottenham n’arrive pas à former une équipe de rêve selon certains observateurs qui n’hésitent pas à taper sur la table. Et alors que le jeu de son équipe n’est pas clinquant depuis son retour à Paris, le technicien argentin est sous le feu des critiques depuis plusieurs semaines.

Barcelone : 155 000 Euros par an, l’énorme sacrifice de Daniel Alves

Mauricio Pochettino a profité d’un entretien accordé à The Guardian pour répondre à ses détracteurs, en leur rappelant qu’il connait bien sa mission.

« Cette saison est massive et tous les gens croient que nous devrions gagner les matchs avant de jouer – après une minute, si vous n’avez pas marqué trois, quatre ou cinq buts, la déception est énorme. Si quoi que je fasse ce ne sera jamais suffisant ? Non, exactement. C’est le sentiment que nous avons. Mais c’est bien, parce que nous vivons une très bonne expérience. C’est une expérience incroyable. Si le fait ne pas remporter la Ligue des Champions avec le PSG se considéré comme un échec ? Je suis d’accord. Nous avons la volonté de gagner la Ligue des champions et, si on n’y parvient pas, on aura l’impression d’avoir échoué. C’est certain. Les gens traduisent ce sentiment. Ici, il faut gagner. C’est complètement différent d’un autre projet. Quand j’ai accepté le poste, je savais que si vous jouez bien et que vous ne gagnez pas, il n’y a rien à faire », a déclaré Mauricio Pochettino.