Pochettino sur le choix des tireurs : « Xavi Simons n’a pas été ma décision »

Pochettino sur le choix des tireurs :

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est expliqué sur le choix des Joueurs lors de la séance des tirs au but contre Nice en huitièmes de finale de la Coupe de France hier.

Le Paris Saint-Germain a été éliminé aux tirs au but (0-0, 6t.a.b5) par Nice hier en huitièmes de finale de la Coupe de France. Mais quelque chose a attiré l’attention de tout le monde : le choix de Xavi Simons de frapper un tir au but décisif. Le jeune joueur de 18 ans n’a pas réussi à transformer son penalty, éliminant ainsi le PSG.

« La décision des cinq premiers tireurs, nous l’avons décidé avant la séance entre nous. Nous pensions pouvoir gagner avant la fin des cinq premiers tireurs. Ensuite la décision est prise au feeling par les joueurs. Xavi Simons n’a pas été ma décision. J’avais une confiance absolue en lui comme n’importe quel joueur. S’il est dans l’équipe, il a le même droit que les autres à tirer. Il est déçu comme tout le monde car nous sommes éliminés », a expliqué Mauricio Pochettino en conférence de presse d’après-match.

Mauricio Pochettino pense que remporter la Ligue des Champions est possible

Le technicien argentin pense que le résultat es injuste car ses hommes étaient meilleurs que l’équipe d’en face et qu’ils plus de gagner et de passer en quarts.

« Nous avons été meilleurs que Nice globalement. On méritait de passer. On n’a pas créé assez d’occasions pour marquer des buts et gagner cette rencontre avant les pénaltys. On aurait dû être plus efficace dans les derniers mètres. Ensuite, c’est une loterie. Comme l’an dernier quand nous nous sommes qualifiés contre Montpellier dans cette compétition » a ajouté Mauricio Pochettino.

L’ancien entraîneur de Tottenham a aussi expliqué pourquoi Kylian Mbappé a débuté sur le banc alors que tout le monde le voyait dans le onze de départ.

« Kylian Mbappé a ressenti une gêne lors du dernier entraînement. On a préféré qu’il ne démarre pas le match, pour nous il pouvait faire 30/35 minutes ce soir »

Rodrygo sur PSG-Real : « Nous savons que ce sera difficile, mais… »