« Pourquoi j’ai finalement refusé le Real Madrid »

Pourquoi j'ai finalement refusé le Real Madrid

Il n’y a pas que José Mourinho qui a dit non au Real Madrid. Massimiliano Allegri aussi a préféré La Botte à la Maison Blanche.

Max Allegri fait partie de ces techniciens qui comptent dans l’univers du football européen. En caractères gras, son nom apparaît dans toutes les short-lists des grands clubs du Vieux Continent. Sextuple champion d’Italie, une fois avec le Milan AC et cinq sous les couleurs de la Juventus, c’est donc logiquement que l’ancien milieu de terrain de Naples reçoive l’appel de Florentino Perez. Le président du Real Madrid le voulait sur son banc, mais le natif de Livourne en Italie, a poliment décliné l’invitation, malgré l’accord qu’il avait passé avec les leaders de la Liga :

« J’avais déjà signé un accord avec le Real Madrid, se souvient le double finaliste de la Ligue des Champions, 2015 et 2017, interrogé par GQ. Puis un matin, j’ai appelé le président (Pérez) et lui ai dit que je ne viendrai pas parce que j’avais choisi la Juventus. Il m’a remercié. Dès que la Juventus m’a appelé en mai, je n’ai eu aucun doute ».

Les 8 joueurs qui vont quitter le Real Madrid à la fin de la saison

Une Juventus qui renaît

Après le passage raté de Pirlo, la Juventus avait besoin d’un homme capable de la faire remonter à la surface. Allegri est arrivé, les débuts ont été difficiles, mais il est finalement parvenu à son objectif. Les turinois sont maintenant quatrièmes de la Serie A, à 7 points du premier, le Milan AC. Ils sont quasiment sûrs de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine et ils peuvent prétendre à un titre de champion cette année. Une prouesse que les Zèbres doivent à un manager charismatique qui a su remettre de l’ordre dans la maison de la Vieille Dame.

Henry: Ronaldo, Romario et Weah ont réinventé le poste d’avant-centre