Premier League: Liverpool bat Watford 2-0

Premier League: Liverpool bat Watford 2-0Premier League – Liverpool, leader confortable, s’est imposé face à la lanterne rouge ce samedi grâce à un doublé de l’égyptien Mohamed Salah (2-0).

Liverpool poursuit sa marche en avant en Premier League, mais pour une fois sans panache, en s’imposant face à Watford grâce à un doublé de Mohamed Salah. Pour recevoir la lanterne rouge à Anfield Road, Jürgen Klopp avait pourtant aligné pour la première fois depuis le 30 janvier, face à Leicester, une formule très offensive avec le quatuor Shaqiri, Salah, Firmino, Mané. Rien de tel pour poursuivre la série de Liverpool à domicile face aux Hornets (6-1, 5-0 et 5-0).

Mais loin d’assister à un festival, les supporters des Reds ont d’abord eu droit à une première demi-heure soporifique sans tir cadré, avec des imprécisions techniques de leurs protégés, des duels remportés par Watford et même des alertes sur le but d’Alisson. Et à la 36e, sans la maladresse du Français Abdoulaye Doucouré, sur un centre en retrait de son compatriote Etienne Capoue, Liverpool aurait été mené.

Au contraire, sur le corner qui suivit, Firmino lançait une contre attaque sur une touche de balle, relayée par Mané en première intention et conclue par Mohamed Salah d’un dribble derrière la jambe et un tir du droit dans la lucarne opposée, c’est le leader qui prenait l’avantage (1-0, 38e). Les Hornets auraient pu revenir au score juste avant la pause, mais le raté de l’ancien Rennais Ismaïla Sarr a confirmé le niveau de la pire attaque de Premier League (9 buts).

À la reprise, il n’aura fallu que cinq minutes aux hommes de Klopp pour faire trembler les filets de Watford, mais le puissant coup de tête de Sadio Mané, sur un centre de Xherdan Shaqiri était annulé par le VAR pour une position de hors-jeu de quelques centimètres peu évidente aux yeux des téléspectateurs. Deux minutes plus tard, Alisson préservait le mince avantage sur une tentative de Gerard Deulofeu avant que ses partenaires, privés de Georginio Wijnaldum sur blessure (57e) ne replongent dans leurs approximations de début de partie. Même en défense où Virgil van Dijk a bien failli tromper son gardien sur une passe en retrait surprise (80e), Deulofeu trouvant le poteau sur le corner qui a suivi. Les supporters des Reds ne seront rassurés qu’en toute fin de match par un nouveau grigri de Salah, une talonnade du droit à l’issue d’une action conduite par Mané puis Divock Origi qui assurait la victoire (2-0, 90e).

Avec ce résultat, les Reds, dont les supporters ont tremblé jusqu’au bout, portent à onze points leur avance sur Leicester, qui reçoit Norwich ce samedi (16 heures), et à dix-sept sur Manchester City avant son déplacement à Arsenal dimanche (17h30). Ils peuvent désormais penser à leur demi-finale de Coupe du monde des clubs, mercredi (18h30) au Qatar face au vainqueur de Monterrey (MEX)-Al Sadd (QAT). A leur retour, ils se rendront sur le terrain de leur dauphin Leicester le 26 décembre lors du boxing day.