Premier League : Romelu Lukaku dit merci à Chelsea

Premier League : Romelu Lukaku dit merci à Chelsea

Leader de Premier League avec Chelsea, Romelu Lukaku fait un excellent retour en Angleterre. Dans un club où il n’a pas brillé dès son premier passage, il revient sans regretter quoique ce soit.

« C’était douloureux et utile »

En effet, Romelu Menama Lukaku Bolingoli se félicite même d’avoir échoué à Chelsea. Jeune, il avait à peine 18 ans quand il est arrivé chez les Blues. Dans une équipe composée notamment de Didier Drogba, Salomon Kalou, Fernando Torres et Daniel Sturridge, le belge avait peu de chance de trouver une place de titulaire. Il se contentera par conséquent de 15 matches et 0 but avant de logiquement connaître deux prêts de suite à West Bromwich et à Everton, où il va exploser. D’où certainement ces mots relevés par le site officiel de Chelsea :

« C’était douloureux et utile, a reconnu Romelu Lukaku mais je dirais plus utile parce que ça m’a donné la mentalité et l’état d’esprit dont j’avais besoin pour devenir le joueur que je suis aujourd’hui ».

« L’équipe était très bonne, mais personne ne voyait le travail supplémentaire qu’elle faisait après les entraînements. En tant que jeune homme de 18 ans, j’ai pu constater chaque jour à quel point les joueurs travaillaient sur leur métier. C’est là que j’ai su que c’était ce qu’il fallait faire pour devenir ce type de joueur. Je me suis dit ‘quand je ne joue pas, c’est ce que je vais faire’, et c’est devenu un style de vie ».

Romelu Lukaku a mûri

C’est donc un nouveau Romelu Lukaku qui fait son come-back à Chelsea. À 28 ans, le natif d’Anvers appartient désormais aux meilleurs attaquants du monde. Le Soulier d’Ébène 2011 a grandi, il est devenu papa :

« Je suis beaucoup plus calme, a indiqué Lukaku. J’ai mûri avec la paternité et je suis plus détendu. Après avoir gagné en Italie et avoir su ce qu’il fallait faire pour y arriver, cela m’a vraiment aidé. Au cours des trois dernières années, j’ai pu construire quelque chose que je peux assumer pour le reste de ma carrière. Cela peut être compliqué, mais lorsque vous vous fixez vraiment sur quelque chose et que vous consacrez tout ce que vous avez à cet objectif, vous pouvez y arriver. J’ai reconnu mes petites qualités et mon talent, mais j’ai aussi su ce que je ne savais pas faire et j’ai vraiment passé beaucoup de temps à travailler sur ces attributs pour être le joueur complet ».

« Maintenant, ça fait du bien. Je suis très heureux de l’opportunité qui m’est offerte et nous avons très bien commencé en tant qu’équipe. Mes coéquipiers m’ont rendu la vie très facile et l’entraîneur fait du bon travail. Nos performances ont été bonnes mais nous sommes toujours à la recherche du prochain défi ».