Premier League : Steven Gerrard pressenti pour entraîner Aston Villa

Premier League : Steven Gerrard pressenti pour entraîner Aston Villa

Ce dimanche 07 novembre, le technicien Dean Smith a été remercié par Aston Villa. L’actuel 16e de Premier League est depuis quelques heures sans entraîneur. Pour reprendre le poste vacant, le Telegraph associe le nom des Villans à celui de la légende de Liverpool, Steven Gerrard.

Un choix ambitieux

Actuel leader du championnat écossais avec les Glasgow Rangers, Steven Gerrard fait des merveilles chez les ennemis du Celtic. Champion l’an passé, il a remporté le 55e titre des Ours en Peluche et les a ramené au sommet du pays de Sir Alex Ferguson, 10 ans après.

Les autres prétendants

En dehors de Steven Gerrard, d’autres noms figurent sur la liste des dirigeants d’Aston Villa pour remplacer Dean Smith. Le Telegraph évoque également Ralph Hasenhüttl, manager de Southampton, pendant que Sky Sports cite Kasper Hjulmand, actuel sélectionneur de l’équipe nationale du Danemark, et Roberto Martinez, entraîneur de la Belgique. Des noms qui augurent plus qu’un avenir intéressant pour les champions d’Europe 1982.

Steven Gerrard rêve d’entraîner Liverpool

Le bilan de Dean Smith

Bien qu’il ait fait un début de saison assez catastrophique, le travail de Dean Smith à Aston Villa mérite d’être salué. Le natif de West Bromwich en Angleterre, est arrivé à Birmingham en 2018, après avoir entraîné Walsall entre 2011 et 2015 et Brentford de 2015 à 2018. Il va faire monter Villa en première division en 2019, maintiendra le club et le conduira en finale de la Coupe de la Ligue en 2020 après avoir sorti Brighton, Wolverhampton, Liverpool et Leicester.

55 victoires, 28 nuls et 56 défaites, le bilan peu flatteur de Dean Smith à Aston Villa ne reflète pas assez le travail qu’il a abattu. Son équipe a notamment infligé au Liverpool de Jürgen Klopp, champion en titre à l’époque, un historique 7-2. Une raclée qui prouve bien que, même s’il n’a pas réussi à lutter pour les places européennes cette saison, il a laissé des bases solides à son successeur.