PSG : Danilo et Idrissa Gueye ont créé la surprise

PSG : Danilo et Idrissa Gueye ont créé la surprise

Bien aidée par un secteur offensif concerné par le pressing, la paire Danilo- Idrissa Gueye, qui ne possède pas vraiment les faveurs des supporters, a réalisé une superbe prestation à la récupération, en étouffant le milieu lyonnais, habituel point fort.

« Avec Mauricio (Pochettino), beaucoup de choses ont changé. Avant, il y avait des choses qui ne fonctionnaient pas. (…) Personnellement et collectivement aussi, on travaille beaucoup plus qu’avant ». Voilà ce qu’avait déclaré Leandro Paredes à Téléfoot dans l’émission diffusée dimanche matin. Le soir même, l’Argentin s’asseyait sur le banc de touche, alors qu’il semblait être devenu l’un des hommes de base de Pochettino dans l’entrejeu parisien. Pochettino ne verse pas dans l’affectif au moment de faire ses choix, et pour affronter l’OL au Groupama Stadium, pas de Paredes, laissé sur le banc de touche, mais une doublette Danilo-Idrissa Gueye à la récupération, avec Verratti un cran plus haut, dans son désormais traditionnel 4-2-3-1.

La lecture de la composition d’équipe a effrayé beaucoup de supporters parisiens, peu convaincus par Danilo et à la patience quasi-épuisée pour Idrissa Gueye. Mais les deux hommes ont régné sur le milieu de terrain pendant près d’une heure, avec une première période très aboutie. La coordination globale du collectif parisien a permis à Gueye de jaillir souvent au bon moment dans les pieds adverses et de gratter de nombreux ballons. Souvent raillé par son côté statique, Danilo a su mettre plus d’intensité dans ses courses, suivant le mouvement impulsé par Di Maria, Verratti et Gueye dans le pressing.

Danilo plus mobile que jamais

Résultat, on n’a pas vu Paqueta ni Caqueret à la conduite du jeu. Le Brésilien avait visiblement été ciblé et a subi plusieurs fautes assez vite dans la rencontre. Idrissa Gueye et Danilo n’ont pas cessé de harceler le porteur du ballon et ont pris confiance. Le Portugais a inscrit son deuxième but avec le PSG d’une splendide frappe du pied droit. Le Sénégalais aurait pu en mettre un après une récupération haute dans les pieds de Caqueret. En pleine confiance, mais des humains malgré tout. La fatigue a fait son œuvre et les deux hommes ont un peu trop reculé lors du temps fort lyonnais en fin de rencontre.

En conférence de presse, Mauricio Pochettino a salué la performance de Danilo, l’associant à celle de toute l’équipe. « Je suis très satisfait du rendement de Danilo. On a livré une très belle performance pendant 60-65 minutes. On a très bien joué pendant ce temps-là contre un rival très difficile comme Lyon. Les joueurs méritent tout le crédit pour leur performance. Je suis également très content d’avoir affronté un adversaire aussi coriace qui s’était préparé toute la semaine pour nous affronter. On avait réalisé un grand effort mercredi contre Lille (3-0). Il faut donc avant tout féliciter les joueurs qui ont réalisé un très grand match ». Paredes peut se faire du souci pour sa place, la concurrence à son poste a marqué des points !