Quique Setién et le FC Barcelone, déjà la fin ?

Quique Setién et le FC Barcelone, déjà la fin ?

L’atmosphère est actuellement trop tendue dans le vestiaire du FC Barcelone entre son entraîneur Quique Setién et ses joueurs.

Il y a de l’électricité dans l’air entre staff et joueurs du Barça. Selon même certaines informations, Quique Setién ne poursuivra pas au FC Barcelone la saison prochaine. Le Barça pense qu’il a perdu sa relation avec le vestiaire.

Bien que la direction le soutienne en public, le Barça prévoit pour le moment de licencier Setién à la fin de la saison selon Goal.

Le chef aurait perdu la confiance du groupe, qui ne comprend pas ses instructions, mais aussi sa méthode de travail.

La dernière vidéo après le nul sur la pelouse de Celta en est une preuve: On voit clairement clairement l’adjoint de Setién Eder Sarabia s’approcher de Lionel Messi afin de lui donner des consignes. Mais l’Argentin semble lui adresser quelques mots avant de l’ignorer et de lui tourner le dos, et tout cela devant un Quique Setién qui ne pouvait rien faire.

La direction déçue des résultats… et du jeu proposé

Au sein du conseil, le sentiment est encore pire que dans le vestiaire. Après le licenciement d’Ernesto Valverde, qui a quitté l’équipe dirigeante, on était confiants dans le fait que Quique Setién finirait par trouver ses marques. En réalité, une partie du conseil d’administration se sent déçue de trois façons : premièrement, par les résultats obtenus ; deuxièmement, par le jeu de l’équipe, car la première chose que Setién a faite dès son arrivée a été de garantir que son équipe jouerait bien, ce que le conseil d’administration pense qu’il n’a pas fait ; et troisièmement, par ses déclarations.

Il est mathématiquement possible que Setién finisse par remporter la Ligue et même la Ligue des champions. Sans aucun doute, gagner un titre renforcerait son crédit et ses chances de rester au club, mais pour l’instant, le sentiment dans les bureaux est qu’ils ont eu tort d’engager Setién.

La direction estimait qu’Ernesto Valverde était épuisé, que le vestiaire avait besoin de changement et qu’il fallait donner un nouvel élan au club. Après les refus de Ronald Koeman et de Xavi Hernandez, Setien a été choisi. Aujourd’hui, six mois plus tard, plusieurs responsables du club admettent en privé que le choix de Setien était une erreur. Ils savent qu’il n’y a pas d’alchimie avec le vestiaire, que son discours ne passe pas et que le jeu de l’équipe ne plaît pas.

Au niveau institutionnel, l’intention est de soutenir publiquement Setién jusqu’à la fin de l’année. Toutefois, si la situation continue à s’aggraver et devient insoutenable, certains dirigeants du club envisagent la possibilité de soutenir l’entraîneur des jeunes, García Pimienta, ou même d’essayer de convaincre à nouveau Xavi Hernández. Lequel a une nouvelle fois affirmé vouloir un jour entraîner le club.