Real-Barça : Messi s’en prend à l’arbitre du Clasico

Partagez !

Real-Barça : Messi s'en prend à l'arbitre du Clasico

L’attaquant argentin du Barça, Lionel Messi, a eu des mots avec l’arbitre du Clasico face au Real Madrid, samedi soir, selon les médias ibériques.

Lionel Messi n’a pas connu une très belle soirée face au Real Madrid samedi soir, à l’occasion du Clasico.

Un peu à l’instar de son équipe, La Pulga n’a pas été très inspiré. Il n’a d’ailleurs pas marqué (1-2) face au rival merengue pour la septième fois de rang. Mais ce n’est pas tout.

Lionel Messi a passé une soirée très peu agréable à Madrid. Détrempé et frissonant, Messi a dû changer de maillot en cours de match, mais ce n’est pas tout.

En manque de réussite malgré sept frappes, le natif de Rosario a aussi eu des mots avec l’arbitre du match. Tout comme son coach Ronald Koeman, Messi a très peu goûté l’arbitrage de la rencontre et l’a même fait savoir au principal intéressé.

A relire : 

Koeman: « Il sert à quoi le VAR? C’était penalty. »

Real Madrid : Lucas Vasquez est gravement blessé

Liga : le Real Madrid bat le Barça et prend provisoirement la tête

Alors que le Barça demandait un penalty sur Martin Braithwaite en fin de match, Leo Messi s’en est pris à l’arbitre d’après une indiscrétion de la radio espagnole Cadena COPE, relayée par Mundo Deportivo.

Lionel Messi qui sera en fin de contrat cet été avec le Barça aurait ainsi indiqué à l’arbitre Jesus Gil Manzano, qui a remplacé au pied levé Mateu Lahoz, les mots suivants: « Arbitre, parlez bien, avec respect ! »

« Tout ce que je demande, c’est que les arbitres fassent bien les choses. «[La charge de Mendy sur Braithwaite] était un penalty et je pense que les quatre minutes de temps d’arrêt [ne suffisent pas], lorsque l’arbitre a arrêté le match pendant deux ou trois minutes à cause de son épaule… », a tonné pour sa part Ronald Koeman après la rencontre.

«Je ne sais pas pourquoi il y a la VAR en Espagne. Tout le monde a vu l’incident [impliquant Mendy et Braithwaite]. Pour moi, c’est une pénalité claire. Tout le monde l’a vu. Je ne comprends pas qu’un juge de lignes qui est à 10 mètres [ne peut pas le voir]. De la façon dont Martin tombe, ça doit être une faute. Peut-être que l’arbitre ne l’a pas vu, mais nous avons la VAR pour des situations comme celle-ci. «Il vaut mieux arrêter de parler. L’équipe avait une bonne mentalité. »