Real Madrid : Ferland Mendy, un potentiel énorme

Real Madrid : Ferland Mendy, un énorme potentiel

Ralenti par quelques blessures après son arrivée l’été dernier, Ferland Mendy montre l’étendue de son potentiel au Real Madrid. De quoi gagner les faveurs de l’entraîneur Zinédine Zidane.

Treize buts encaissés en 22 journées de Liga. Jamais le Real Madrid n’avait affiché une telle statistique à ce stade du championnat espagnol.

C’est dire à quel point l’entraîneur Zinédine Zidane met l’accent sur l’aspect défensif dans discours et dans ses choix. Un contexte forcément favorable à Ferland Mendy (24 ans).

Mendy ouvre son compteur

C’est vrai, le Français était surtout connu pour ses qualités offensives en Ligue 1. Mais de l’autre côté des Pyrénées, le gaucher s’est fait une réputation de latéral solide défensivement et timide sur le plan offensif. Sans doute parce que la recrue estivale n’ose pas encore se lâcher. En tout cas, cette prudence plaît beaucoup aux médias locaux et surtout à Zidane, qui l’installe progressivement dans son équipe type.

Confirmation samedi, lorsque Mendy a débuté le derby contre l’Atletico Madrid (1-0) en Liga. Un choix payant puisque le joueur formé au Havre, toujours aussi fort dans les duels, a délivré sa première passe décisive. Un centre parfait dans la course de Karim Benzema, seul buteur de la partie. Voilà qui devrait accentuer l’avantage de l’international tricolore (18 matchs toutes compétitions confondues cette saison) sur le Brésilien Marcelo (14 matchs t.c.c. cette saison), qui a enfin trouvé un concurrent à sa taille.

Vers un retour chez les Bleus ?

A son arrivée l’été dernier, on ne s’attendait pourtant pas à ce scénario, en tout cas pas aussi rapidement. Mais curieusement, la presse espagnole n’est pas surprise et n’évoque plus les 48 M€ de son transfert. Idem au sein du vestiaire où Raphäel Varane salue l’adaptation de son compatriote. «Ses capacités physiques sont incroyables, a encensé le défenseur central. Il s’adapte très bien, il est capable d’enchaîner de gros efforts pendant les matchs.»

«Son point fort, c’est la défense mais il nous aide beaucoup dans toutes les phases de jeu, a ajouté le cadre madrilène. Il ne parle pas beaucoup espagnol mais Karim et moi l’aidons. Il confirme son potentiel.» S’il poursuit sur sa lancée, Mendy donnera de solides arguments au sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps. D’autant qu’après le titulaire Lucas Hernandez, Lucas Digne et Benjamin Mendy ne sont pas des obstacles insurmontables sur la route de l’Euro 2020.