Real Madrid : les Madrilènes promettent l’enfer à Manchester City

Real Madrid : les Madrilènes promettent l'enfer à Manchester City

Après la défaite du Real Madrid en terres mancuniennes (4-3), les Madrilènes se montrent plutôt optimistes et confiants en vue du retour.

La soirée aurait pu être bien plus dure pour le Real Madrid. Certes, comme l’a dit Karim Benzema, une défaite n’est jamais bonne à prendre et ne peut être considérée comme un bon résultat. Mais quand on voit comment a démarré la rencontre ce soir et le nombre d’opportunités manquées par les joueurs de Manchester City, on peut dire que le score est plutôt flatteur pour les Merengues, qui ont donc toutes les chances de leur côté en vue du retour dans une semaine. Et il faut dire que du côté de la capitale espagnole, on semble plutôt confiant.

« Maintenant, on doit gagner à la maison, on a besoin des supporters comme jamais et on va faire quelque chose de magique : gagner », a ainsi lancé le buteur français après la rencontre. « On doit faire la différence à la maison, notre public a été la clé ces derniers temps et ça ne sera pas différent cette fois-ci encore », a de son côté expliqué Vinicius Junior, qui compte aussi sur les supporters merengues. C’est également le cas de Carlo Ancelotti, qui espère que la présence des fans madrilènes « oblige l’équipe à mieux jouer ».

Manchester City est averti : « Ce Real Madrid ne trébuche pas »

Optimisme chez les médias espagnols

Une sorte d’euphorie en forme de soulagement au vu du score qui aurait pu être terrible qui se manifeste aussi dans les médias espagnols, où on est assez optimiste dans les premiers débriefs du duel. On évoque un Real Madrid immortel, impossible à tuer, à l’image de la une du site du quotidien AS. « C’est un très bon résultat pour le Real Madrid au vu du match et quand on sait ce qui se passe au Bernabéu », a expliqué le journaliste Axel Torres à l’antenne de la Cadena SER, où l’ancien joueur du club Predrag Mijatovic a affirmé que « Manchester City n’est pas une équipe commode… mais le Bernabéu ne l’est pas nonplus ».

« Le 4 mai, il y aura encore une nuit magique. Le Bernabéu, c’est toi qui doit marquer le prochain but. Je veux te voir en feu, plus que contre le PSG encore. Avec cette ambiance, on peut remonter. il faut entrer dans l’histoire et éliminer les trois équipes (PSG, Chelsea et City, NDLR) qui ont les états et les multimilliardaires derrière eux », a lancé le célèbre journaliste Tomas Roncero sur AS, avant de prendre la parole sur la Cadena SER : « le Real Madrid a une recrue que City n’a pas : le Bernabéu. Au Bernabéu, des choses paranormales se passent. Et les adversaires le savent ». Dans l’émission El Chiringuito de Jugones, le présentateur vedette Josep Pedrerol a aussi envoyé du lourd : « c’est un bon résultat. Les Madrilènes sont contents, et ils ont des raisons de l’être. Cette nuit, Guardiola dormira moins bien qu’Ancelotti ». Manchester City est prévenu : un enfer attend les hommes de Guardiola à Madrid.

Le Real Madrid a choisi entre Haaland et Tchouameni