Rio Ferdinand et Michael Owen sous le charme de Liverpool

Rio Ferdinand et Michael Owen sous le charme de Liverpool

Liverpool déroule et impressionne les observateurs du football. Rio Ferdinand et Michael Owen, plus particulièrement, sous le charme de l’équipe de Jurgen Klopp.

Liverpool a encore fait le job hier mercredi en demi-finale aller de Ligue des champions. Les Reds se sont imposés 2-0 face à Villarreal à Anfield. Une victoire qui les rapprochent de la finale en attendant le retour la semaine prochaine.

Rio Ferdinand, ancien défenseur de Manchester United, est tombé sous le charme de cette équipe de Liverpool qui a montré du caractère face à une équipe espagnole séduisante.

« C’est la meilleure équipe de Liverpool que j’ai jamais vue. Ils sont implacables avec et sans le ballon », a déclaré Ferdinand à BT Sport après le coup de sifflet final. C’est la façon dont ils pressent les équipes, l’énergie, l’effort, l’application, on en est émerveillé. Le quadruplé doit être leur objectif. Ils vont se fixer cet objectif. S’ils y parviennent, ils seront immortels, ils seront au-dessus de tous ceux qui ont joué au football dans ce pays. Reste à savoir s’ils y parviendront. Mais ils sont en train de cocher des cases sur leur chemin pour le moment », a déclaré l’ancien international anglais.

Manchester City : Pep Guardiola veut priver Liverpool du quadruplé

Rio Ferdinand n’est pas le seul à montrer son admiration, Michael Owen lui aussi est vraiment impressionné par la qualité de jeu des Reds.

« C’est la meilleure équipe que j’ai jamais vue sous un maillot rouge. Imaginez le quadruplé. C’est impossible, mais maintenant vous vous dites que ça peut arriver ? La façon dont ils jouent, la croyance, tu te dis que ça peut arriver ? »

Jordan Henderson est du même avis de les deux anciennes gloires du football anglais. Le capitaine de Liverpool parle d’une équipe très bien organisée :

« C’est une équipe très organisée et nous savions qu’elle nous rendrait la tâche difficile. Il était juste important de continuer et de croire que nous finirions par les briser. Nous l’avons fait avec deux bons buts. Le premier était un peu chanceux. Une bonne construction mais un peu de chance, sur le défenseur et le gardien je pense. Mais il faut un peu de chance quand une équipe joue avec un bloc bas. Nous l’avons eu et cela a soulevé le public. La majeure partie du match, la contre-pression était vraiment bonne. Cela leur a rendu la tâche difficile. Mais le match est toujours en cours et ce sera difficile à Villarreal », a déclaré Jordan Henderson à BT Sport.

Klopp avertit ses joueurs : « Le travail reste à faire, rien n’est terminé »