Riyad Mahrez, si près d’un second sacre

Riyad Mahrez, si près d’un second sacre

Ballon d’or – Champion d’Afrique avec l’Algérie lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations disputée en Egypte, l’Algérien Riyad Mahrez est l’un des prétendants finalistes pour le titre de Joueur Africain de l’Année aux CAF Awards 2019. Vainqueur du trophée de l’édition 2016, le capitaine des Fennecs peut inscrire une deuxième fois son nom au palmarès.

Mahrez a mené l’Algérie à la gloire en Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019, inscrivant trois buts dont le magnifique coup franc de la demi-finale contre le Nigeria, nominé parmi les tout meilleurs de l’année.

A relire : Cinq africains qui ont marqué l’année 2019

Les Fennecs d‘Algérie sous la houlette de Djamel Belmadi ont décroché le titre de Champions d’Afrique au terme d’une campagne remarquable. Tout démarre pour l’Algérie avec une victoire 2-0 face au Kenya avec le deuxième but inscrit par le milieu de terrain de Manchester City pour consolider la victoire.

L’ex-joueur de Leicester inscrit ensuite l’un des buts de la victoire 3-0 contre la Guinée en huitièmes de finale.

En demi-finale face au Nigéria, Mahrez délivre l’Algérie grâce à un superbe coup de génie en toute fin de rencontre et donne la victoire 2-1 aux Fennecs qui vont quelques jours plus tard soulever le trophée majeur opposés aux Lions du Sénégal.

A relire : Tout ce qu’il faut savoir sur Ballon d’Or 2019

Accueillis comme des héros à Alger, les Fennecs auront du mal à descendre de leur petit nuage pendant plusieurs semaines.

Une année de toutes les victoires

A Manchester City, avoir du temps de jeu est moins aisé que lorsqu’on évolue à Leicester. Mahrez en a fait l’expérience durant l’année 2019 et a pu se relancer grâce à sa performance remarquable à la CAN Egypte 2019.

Encadré par Pep Guardiola, Mahrez a remporté trois titres nationaux avec Manchester City ; la Premier League anglaise devant Liverpool et Chelsea, la FA Cup et la League Cup, marquant 15 buts toutes compétitions confondues avec les Citizens.

L’opportunité de rejoindre El Hadji Diouf, Didier Drogba, Nwankwo Kanu et Mo Salah à l’empirée des doubles vainqueurs du titre de Joueur Africain de l’Année se présente pour l’Algérien. La saisira-t-il ?