« Salah va commettre un acte…qu’il va regretter »

Le journaliste sportif, Abdoulaye Diaw, n’a pas beaucoup apprécié que l’Égyptien Mohamed Salah ait décidé de snober la remise du Ballon d’Or africain, demain 7 janvier.

Vainqueur du Ballon d’Or africain 2018, Mo Salah ne devrait pas en décrocher un nouveau ce mardi. Les chances de l’Égyptien sont tellement minces qu’il ne devrait pas se déplacer dans son propre pays, séchant la cérémonie de remise.

Abdoulaye Diaw n’a pas apprécié l’absence du coéquipier de Sadio Mané qui a collectionné deux trophées ( 2017 et 2018). Sur la Rfm, le journaliste n’a pas dissimulé son amertume.

« J’ai eu des frissons quand j’ai entendu que Salah ne va pas assister à la cérémonie (Caf Awards, NDLR). Les Égyptiens notamment la Fédération du football ne devraient même pas accepter une telle décision. Ils doivent le forcer à assister à cette cérémonie. Sinon, Salah va commettre un acte répugnant qu’il va regretter durant tout le reste de sa carrière », a confié Abdoulaye Diaw.

Le journaliste est aussi revenu sur la désignation de Salah, l’année dernière à Dakar, comme Ballon d’Or africain. Sadio Mané, connaissant le verdict au préalable, avait pourtant marqué sa présence.

« Sadio savait très bien l’année dernière avant de venir à la cérémonie ici à Dakar, que Salah allait être sacré. Pourtant, il était présent. Donc, si Salah est conscient du fait que Mané va remporter le trophée cette année, et qu’il décide de ne pas venir – ce serait un acte trop vilain de sa part », a martelé le doyen Abdoulaye Diaw.

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé les trois finalistes pour le titre de meilleur joueur africain de l’année 2019. L’international sénégalais, Sadio Mané, a été sélectionné en compagnie de l’attaquant égyptien, Mohamed Salah, et l’attaquant algérien, Riyad Mahrez.

Le nom du vainqueur de ce titre très prestigieux sera connu lors de la cérémonie de la 28e édition de CAF Awards, qui aura lieu le mardi 7 janvier 2020, à l’hôtel Citadel Azur de Hurghada (Egypte).