Suspension de Pape Gueye : la polémique enfle, que risque l’OM ?

Suspension de Pape Gueye : la polémique enfle, l'OM court un gros risque

La titularisation du milieu de terrain Marseillais, Pape Gueye, lors de la rencontre contre Reims continue de faire du grand bruit en Ligue 1 et risque de couter cher à son équipe.

C’était la grosse surprise de ce weekend en Ligue 1. Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille Pape Gueye a joué le match contre Reims alors qu’il était sous le coût d’une suspension (expulsé mercredi lors du nul des marseillais à Rennes).

L’entraîneur de L’Olympique de Marseille André Villas-Boas a titularisé son joueur malgré son carton rouge. Ce dernier s’est appuyé sur le fait que Marseille a déjà saisi le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) pour annuler purement et simplement la suspension de Pape Gueye.

La décision de Villas-Boas de faire jouer son milieu de terrain Pape Gueye en attendant la décision de la commission est appuyée par l’avocat du club. En conférence de presse, l’entraîneur de L’OM avait expliqué qu’il y avait une faute technique au moment de son expulsion pour un défaut de communication entre l’arbitre central de la rencontre et le VAR.

Sauf que les Marseillais n’ont pas attendu d’avoir les enregistrements entre le VAR et l’arbitre central et ont fait jouer Gueye.

Etant donné que tous les éléments n’étaient pas réunis pour prendre une décision et qu’il y avait un match à jouer, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a demandé à la Ligue de permettre à pape Gueye de jouer le match contre Reims, le dossier sera étudié finalement la semaine prochaine.

Pour rappel, l’équipe de Reims a de son côté déposé une réserve.

Rappel important : le VAR ne peut pas intervenir sur un carton jaune, même si c’est un deuxième jaune qui entraine un rouge. En faisant appel, l’OM peut ainsi avoir accès aux enregistrements entre le VAR et l’arbitre central.