Tottenham : Antonio Conte « avertit » dirigeants

Tottenham : Antonio Conte

Antonio Conte, entraîneur de Tottenham, a critiqué la politique de recrutement du club anglais tout en avouant comprendre la philosophie des dirigeants.

L’entraîneur de Tottenham, Antonio Conte, a évoqué les problèmes que traverse les Spurs depuis les transferts de janvier, avec les départs de Dele Alli à Everton, Tanguy Ndombele prêté à Lyon, Giovani Lo Celso à Villarreal et Bryan Gil à Valence.

Malgré que le technicien italien avait demandé du renfort lors du mercato hivernal, il n’y a eu que Rodrigo Bentancur et Dejan Kulusevski. Alors il fallait sur un effectif très réduit cette saison.

Très remonté par les critiques contre Messi, Agüero dérape

Une situation que l’ancien entraîneur de l’Inter Milan a fustigé lors d’une interview accordée à Sky Italie et relayée par Daily Mail.

« J’ai entrevu des situations qui auraient pu se développer, puis quand vous entrez dans la situation, vous comprenez que quelque chose… ce qui s’est passé en janvier n’est pas facile. Quatre joueurs sont partis en janvier. Quatre joueurs importants pour Tottenham, deux sont arrivés. Donc même numériquement, au lieu de vous renforcer, vous vous êtes peut-être, sur le papier, affaiblis. Bentancur et Kulusevski sont les candidats idéaux pour Tottenham. Parce que Tottenham cherche des jeunes joueurs, des joueurs à développer, pas des joueurs prêts ».

« La vision, la philosophie du club est la suivante. Il est inévitable que si vous voulez grandir plus vite et si vous voulez être compétitif plus rapidement, vous avez besoin de joueurs avec beaucoup d’expérience parce qu’alors ils mènent à augmenter l’expérience aussi dans votre équipe. Mais encore une fois, la vision du club, je la comprends »

Tottenham n’arrive toujours pas à se hisser au sommet de la Premier League. Malgré les changement d’entraîneurs, les résultats ne suivent pas. Les Spurs sont actuellement huitièmes en Premier League. Et pour Antonio Conte, il quasiment impossible pour le club de finir dans les quatre premiers cette saison, synonyme d’une qualification en Ligue des champions.

Mbappé / Haaland : le Real Madrid aurait changé d’avis