Très mauvaise nouvelle pour la Premier League

Très mauvaise nouvelle pour la Premier League

La Premier League a annoncé lundi qu’il y avait eu un total de 36 nouveaux positifs au cours de la semaine dernière. Ce chiffre est inférieur à celui de la semaine d’avant, où il y en avait 40.

Lundi, la Premier League a expliqué les données sur le coronavirus de la semaine dernière, au cours de laquelle 36 nouveaux cas positifs ont été détectés dans la compétition.

Ce chiffre est légèrement inférieur, car la semaine précédente, 40 cas positifs avaient été détectés en 7 jours. La Premier League a également indiqué comment elle suivra les informations sur les nouvelles infections.

« La Premier League peut maintenant confirmer qu’entre le lundi 4 janvier et le dimanche 10 janvier, sur deux séries de tests, 2593 joueurs et membres du personnel du club ont été testés à la COVID-19. Parmi ceux-ci, il y a eu 36 nouveaux tests positifs », peut-on lire dans le communiqué.

La compétition a déclaré qu’elle publiait les chiffres pour « l’intégrité et la transparence ». « La Ligue ne fournira pas de détails spécifiques sur les clubs ou les individus et les résultats seront rendus publics chaque semaine », a-t-il conclu.