Un Ballon d’or investit dans l’or en Afrique et fait fortune…

Un Ballon d’or investit dans l’or en Afrique et fait fortune...

Il n’y a pas que le football dans la vie des footballeurs : il y a aussi l’après football. Une équation corsée qu’un ancien Ballon d’or a su résoudre en misant sur l’or, justement…

De l’or dans les mains

Connu comme étant l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, Luis Figo, conseiller de l’UEFA, est également un fin stratège. Un homme ingénieux qui a su placer les gains qu’il a empochés sur les terrains du monde dans de bonnes mains.

Des mains en or, pour tout dire. Le premier Ballon d’or du 21e siècle a choisi l’Afrique pour investir le fruit de son labeur. Société minière, Damash Minerals est le nom de l’entreprise qu’il a créée pour arrondir ses fins de mois. Bientôt au Mali et en Mauritanie, un joyau implanté au Sénégal, en Guinée ou encore au Burkina Faso, dont la valeur est estimée à 20 millions d’Euros.

L’or et les autres

En plus de l’or, Luis Figo extrait du sol africain le fer, le phosphate, le cuivre et la bauxite. « Damash Minerals consolide aujourd’hui son ambition de figurer parmi les principales entreprises européennes à investir dans le secteur de la recherche et du développement en Afrique, notamment en ce qui concerne l’exploration minière pour l’or, le fer, le phosphate, le cuivre et la bauxite », nous renseigne le site officiel de la firme minière. Une diversification qui a permis à l’ancien ailier et milieu offensif portugais, passé par le FC Barcelone et le Real Madrid, de réaliser 600.000 Euros de bénéfices propres en 2018. Une fortune…

Un cliché qui tombe…

Face à tant d’habileté, on est bien obligé de s’incliner devant la sagacité de Luis Figo. Son génie est la preuve, contrairement aux clichés en vigueur, que les footballeurs ont la capacité de dribbler dans d’autres domaines. Il suffit d’avoir la bonne idée au bon moment…