United remporte derby de Manchester face à City (2-0)

United remporte derby de Manchester face à City (2-0)

Manchester United S’est imposé (2-0) face à Manchester City ce dimanche lors de la 29e journée de Premier League grâce à des buts d’Antony Martial et de Scott McTominay.

Ce derby de Manchester fut animé comme à son habitude. Sur une dynamique positive ces dernières semaines, les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer s’offrent le champion d’Angleterre (2-0) grâce à des buts d’Anthony Martial et McTominay.

Dans le cadre de la 29ème journée de Premier League, Manchester United accueillait Manchester City à Old Trafford. Tenus en échec à Everton (1-1) le week-end dernier, les Red Devils pouvaient se hisser à la cinquième place en cas de succès face au champion d’Angleterre. Victorieux de la Carabao Cup dimanche dernier, Manchester City pouvait consolider sa deuxième place en cas de victoire chez son voisin. Pour ce choc, Ole Gunnar Solskjaer alignait un 3-4-3 le trio Fernandes, Martial, James en attaque. Côté City, Pep Guardiola optait pour un 4-3-3 et titularisait notamment Phil Foden et Zinchenko dans son onze.

Après une entame assez calme, les Citizens se procuraient la première occasion du match. Foden alertait Sterling dans la surface dont la frappe enroulée obligeait De Gea à se détendre (10e). Six minutes plus tard, United réagissait avec Fernandes à la baguette qui décalait James sur la droite. Mais l’attaquant gallois n’inquiétait pas Ederson (16e). Les hommes de Solskjaer se montraient plus inspirés au fil du match. Sur la gauche, Matic alertait Martial qui avec un contrôle orienté prenait le meilleur sur Fernandinho et voyait sa frappe bien captée par Ederson (27e). L’attaquant français trouvait le chemin des filets deux minutes plus tard. Sur un coup-franc rapidement joué par Fernandes, Martial trompait Ederson d’une belle volée (1-0, 30e).

Manchester City ne trouve pas la clé

Au retour des vestiaires, Manchester City pensait égaliser par Aguero mais ce dernier était signalé en position de hors-jeu après consultation de la VAR. Les hommes de Guardiola poussaient pour égaliser et Foden voyait sa lourde frappe détournée en corner par De Gea (56e). Acculés devant leur but, les Red Devils pliaient mais ne rompaient pas. Sur un corner frappé par Gundogan, Otamendi voyait sa tête filer juste au-dessus (61e). Manchester United procédait en contres et Daniel James lancé dans la profondeur voyait sa frappe repoussée en corner par Ederson (70e).

Le champion d’Angleterre ne lâchait rien et se heurtait sur un De Gea bien inspiré. A la réception d’un ballon venu de la droite, Gabriel Jesus voyait sa frappe repoussée par le portier espagnol (75e). City jetait toutes ses forces dans la bataille et Sterling bien servi par Cancelo, décochait une belle frappe bien captée par De Gea (90e). Dans les ultimes secondes, Ederson loupait sa relance à la main, ce qui profitait à McTominay dont le lob terminait au fond des filets (2-0, 90+6). Grâce à son douzième succès de la saison, Manchester United se hissait à la cinquième place de Premier League et revenait à trois longueurs de Chelsea.