Victime de cris racistes, Moussa Marega quitte le terrain

Victime de cris racistes, Moussa Marega quitte le terrain

Victime de cris racistes ce dimanche face à Guimaraes, l’attaquant du FC Porto Moussa Marega a décidé de quitter tout simplement la pelouse, laissant ses coéquipiers terminer la partie.

Moussa Marega a réagi aux cris racistes de la part des supporters de Guimaraes, dont leur équipe recevait le FC Porto dans le cadre de la 21e journée de la Liga NOS au Portugal.

A relire : Boateng et le racisme: « Ca m’a choqué, et ça fait mal »

Visiblement agacé, l’international a tout bonnement quitté ses partenaires dix minutes après avoir inscrit le second but victorieux de son équipe (1-2).

Koulibaly victime à plusieurs reprises en Italie

Comme pour dire que le racisme demeure toujours une triste réalité dans beaucoup de championnats européens et que les instances dirigeantes du football ne prennent pas les mesures nécessaires pour éradiquer ce fléau qui est une tâche noire dans ce milieu.

A relire : Réaction de Balotelli victime de cris racistes : « Honte à vous »