Watford : Saison compliquée pour Ismaïla Sarr

Watford : Saison compliquée pour Ismaïla SarrArrivé à Watford cet été en provenance de Rennes pour une somme avoisinant les 30 millions d’euros, Ismaïla Sarr vit un début de saison (très) compliqué. Entre un club au bord du gouffre avant la réception de Manchester United ce dimanche (15 heures) et une blessure, le milieu offensif est en pleine galère.

«Prends soin de mon gars. C’est un garçon timide, vraiment timide». Après la victoire de Liverpool contre Watford (2-0) le 14 décembre dernier, Sadio Mané a demandé à Troy Deeney à travers une vidéo d’aider son compatriote sénégalais Ismaïla Sarr à s’intégrer. Depuis son arrivée au sein du Championnat anglais, l’ancien Rennais, âgé de 21 ans, est en grande difficulté. En effet, il était difficile d’imaginer pire scénario pour son nouveau challenge : une blessure qui l’a éloigné des terrains en octobre et une équipe à la dérive. Dernier de Premier League, Watford accuse six longueurs de retard sur le premier non-relégable aalors que se profile la venue de Manchester United pour cette 18e journée.

Un but en dix apparitions

Il faut dire que les Hornets ne sont pas aidés par leur recrue phare. L’ancien dynamiteur de Metz compte seulement un but en dix apparitions en Championnat et un autre en Coupe de la Ligue. Des statistiques bien loin des attentes placées en lui après son arrivée pour 30 millions d’euros l’été dernier alors qu’il sortait d’une saison où il avait inscrit huit réalisations et délivré cinq passes décisives en 35 matches de L1. Titulaire lors des quatre dernières rencontres, l’ailier n’a pas permis à son équipe de retrouver le chemin de la victoire, bien au contraire.

Malgré son premier but inscrit sur la pelouse de Southampton, Watford s’est incliné en fin de match (2-1), avant d’enchaîner deux défaites et un nul. Pire encore, face à Liverpool (0-2), il a eu l’occasion de permettre à son équipe d’égaliser mais a complètement manqué sa reprise face au but. La preuve d’un joueur en pleine perte de confiance. Pourtant, Ismaïla Sarr n’a désormais plus de temps à perdre s’il ne veut pas voir sa formation sombrer davantage vers une relégation en Championship…