Zidane en danger : « On va voir ce qui va se passer ces prochains jours. »

Partagez !

Zidane en danger :

Le Real Madrid a encore subi une humiliation ce mercredi en coupe d’Espagne. L’équipe de Zinedine Zidane a été éliminée en seizième de finale par une équipe de troisième division.

Rien ne va plus pour Zinedine Zidane. Le Real Madrid a été sorti par une modeste équipe de troisième division, Alcoyano, en seizième de finale de la coupe d’Espagne.

En conférence de presse après de math, Zidane est revenu sur l’incroyable contre performance de ses poulains, 6 jours après l’élimination en Supercoupe d’Espagne par l’Athletic Bilbao.

« Je suis le coach, la responsabilité est la mienne, je vais l’assumer comme toujours. Les joueurs ont essayé. Si nous marquons le deuxième but, c’est un autre match. Le football, c’est ça. Le gardien de but a effectué deux ou trois arrêts. Le deuxième but ne voulait pas entrer. J’ai la responsabilité, les joueurs ont essayé »

Pour Zidane, ce n’est pas la faute d’avoir essayé:

« La vérité c’est que nous avons essayé, nous avons eu des chances de marquer le deuxième but et quand on y arrive pas, ce genre de choses peuvent arriver. C’est un moment difficile, nous sommes éliminés, nous aurions du faire mieux et nous ne l’avons pas fait, mais nous avons essayé. »

Zinedine Zidane a comme à ses habitudes assumé sa responsabilité, mais pense que ce n’est pas un honte et que le travail doit continuer.

« Je pense que c’est ma responsabilité en tant qu’entraîneur. C’est ça le football, il faut concrétiser les occasions. Le ballon ne voulait pas entrer. Eh bien, nous sommes éliminés… C’est du football. Nous aurions dû gagner le match contre une Segunda B, mais ce n’est pas une honte. Ces choses-là arrivent, et il faut en assumer la responsabilité. Nous devons continuer à travailler. C’est un autre jour douloureux, bien sûr, parce que nous n’aimons pas perdre, mais nous n’allons pas nous rendre fous pour autant. »

Une humiliation qui n’ébranle pas trop Zidane. Le technicien français se dit calme en attendant de voir ce qui va se passer ces prochains jours.

« Quand on perd, ça parle. Je reste calme, quand nous sommes sur le terrain, ce que les joueurs veulent faire, c’est gagner. Nous devons assumer. On va voir ce qui va se passer ces prochains jours. »