Zinédine Zidane sur la Super League : « J’ai mon avis, mais… »

Partagez !

Zinédine Zidane sur la Super League : « J'ai mon avis, mais... »

Zinédine Zidane n’a pas souhaité réagir à la création de la Super League et au rôle de Florentino Perez. Lors de son passage face à la presse, l’entraîneur du Real Madrid a martelé que sa priorité restait le terrain et la suite de la Liga.

Au lendemain du passage très médiatisé de Florentino Perez dans l’émission El Chiringuito, Zinédine Zidane s’est présenté face à la presse ce mardi avant le match du Real Madrid à Cadix lors de la 31e journée de Liga. Toujours en lice pour un doublé championnat-Ligue des champions, le technicien n’a pas souhaité s’exprimer sur la nouvelle Super League rejointe par le club merengue et onze autres cadors du football européen.

« Je serai direct dans ma réponse. La question concerne une seule personne, le président Perez. Je suis ici pour parler du match, a lancé l’ancien meneur de jeu de l’équipe de France face aux journalistes. C’est bien de poser la question, chacun se fera son avis. Mais je ne suis pas là pour parler de ça. Je suis là pour évoquer le match de demain. De la Liga, de la Ligue des champions… Le reste, ce n’est pas mon travail. »

« Les journalistes vont dire que Zidane ne se mouille jamais, c’est la vérité »

Relancé à plusieurs reprises par les médias espagnols, avides d’une réponse de sa part au sujet de la Super League dont Florentino Perez est également le premier président, Zinédine Zidane a encore botté en touche. En assumant totalement sa neutralité car, selon lui, ce n’est pas son rôle de commenter une telle décision.

« J’ai mon avis, mais je ne vais pas vous le donner, a une nouvelle fois répété Zinédine Zidane. Je sais que vous (les journalistes) allez dire que Zidane ne se mouille jamais, mais c’est la vérité. Mon travail, c’est ce que je fais. C’est le match de mercredi. Le reste je peux dire, commenter, mais cela ne sert pas. Moi, c’est Cadix. »

Aucun joueur du Real Madrid n’a publiquement pris la parole afin de soutenir ou de critiquer la Super League. A l’inverse, certaines stars de la Premier League directement concernées ont donné leur avis.

Si l’entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp a regretté de ne pas avoir été consulté, son milieu James Milner s’est montré encore plus clair et espère que la nouvelle compétition ne verra pas le jour. Zinédine Zidane, lui, a préféré ne pas tirer dans les pattes de son président qu’il côtoie depuis près de vingt ans. Pour rappel, le Real Madrid doit affronter Chelsea, le 27 avril (sur RMC Sport), en demi-finale de Ligue des champions.