PSG : l’union sacrée autour d’Edinson Cavani

Toujours pas titulaire au début de la rencontre, Edinson Cavani est entré en jeu contre Galatasaray (5-0) et a inscrit un but sur penalty. Tout le monde est content.

La situation d’Edinson Cavani n’a absolument rien de simple. Rétrogradé derrière Mauro Icardi voire derrière Kylian Mbappé dans la hiérarchie des attaquants, l’international uruguayen n’a le droit qu’aux miettes. Pourtant, le Parc des Princes continue d’adorer son serial buteur (le meilleur de l’histoire du club) en chantant à sa gloire lorsqu’il va s’échauffer ou bien quand il rentre en jeu. Ce fut à nouveau le cas ce mercredi soir en Ligue des Champions contre Galatasaray (5-0).

L’ancien de Naples est entré en jeu peu après l’heure de jeu, à la 68e minute exactement, pour remplacer Mauro Icardi. Il n’a pas vraiment eu le temps de se mettre en évidence, mais à la 84e minute, nous avons eu le droit à une belle image. Alors que le Paris Saint-Germain vient d’hériter d’un penalty, l’habituel tireur, Neymar, auteur d’une réalisation, offre le cuir à Edinson Cavani, une image qui tranche avec le penaltygate qui avait empoisonné une partie de la saison du Paris SG en 2017. Sous les hourras de la foule, Edinson Cavani convertissait et marquait ainsi son 196e but sous les couleurs du PSG.

« Il a pu marquer et tout le monde rentre heureux »

« C’est super, c’est un beau geste aussi de Ney. Cavani marque, il retrouve le but après un long moment. Pour un attaquant, c’est important, surtout pour lui dans un moment difficile. C’est un groupe et on a besoin de tout le monde, la saison est longue. On va avoir besoin de grands joueurs et lui, il a déjà montré que ça en était un. on aura besoin de lui pour la suite », a lâché Marquinhos, capitaine d’un soir au micro de RMC Sport. L’Auriverde, lui aussi, a eu son petit mot pour son attaquant, visiblement bien plus sympathique que ce qu’on attendait. « Edinson Cavani, c’est un excellent tireur de penalty, un grand joueur. C’est le Matador après tout et la seule chose qui lui manquait, c’était de marquer. Comme ça, il a pu marquer et tout le monde rentre heureux », a-t-il ainsi lâché toujours au micro de RMC sport. Thomas Tuchel, lui aussi, était semble-t-il aux anges de ce joli moment.

« Oui, j’ai toujours dit ça (que j’aurai besoin de lui, ndlr). Et c’est la meilleure chose quand Edi marque un but et que c’est un attaquant. Quand ils marquent, ils ont confiance et c’est le plus important. C’est un bon geste de Neymar, je suis très heureux. C’est un gars avec un grand coeur. Le défi, c’est ce qu’il doit montrer à tout le monde, qu’il montre son grand coeur, chaque jour, à l’entraînement et dans chaque dialogue avec moi. Maintenant, tout le monde peut voir cela. Nous sommes une équipe ensemble. Il l’a donné à Edi, j’espère que c’est un symbole pour cette équipe et pour la saison. Je pense que c’est le plus important. On peut voir qu’il manque de rythme, c’est ma faute et celle de blessure et les autres sont décisifs, Mauro et Kylian. C’est difficile de changer. Il est important pour nous. C’est important qu’il marque, c’est la seule chose qu’il faut pour retrouver confiance. Je suis très heureux qu’il ait eu la possibilité de marquer », a expliqué l’ancien du BvB. Grâce à tout cela, Edinson Cavani devrait se remettre dedans et devrait aussi être un atout non négligeable pour la deuxième partie de saison du Paris SG qui s’annonce périlleuse.