Laurent Blanc dit non au Maroc

Laurent Blanc dit non au Maroc

Laurent Blanc ne sera pas le prochain sélectionneur des Lions de l’Atlas. L’ancien entraîneur du PSG était le choix numéro un de la Fédération royale du Maroc de football pour succéder à Hervé Renard. Mais il a finalement décliné l’offre.

Laurent Blanc reste sans poste. Après le départ de Hervé Renard dans la foulée de la CAN 2019 où le Maroc a été éliminé par le Bénin en huitièmes de finale, la sélection des Lions de l’Atlas avait fait du « Président » son choix numéro un pour reprendre les rênes. Les discussions entre la Fédération royale marocaine de football et le technicien de 53 ans étaient même bien parties.

Il n’a plus entraîné depuis plus de trois ans

Mais l’affaire engagée n’ira pas plus loin. Laurent Blanc a fait part à Fouzi Lekjaa, le président de la FRMF, de sa décision: il décline l’offre. Les deux parties s’étaient rencontrées au Maroc le jeudi 8 août et Blanc devait donner sa réponse en début de semaine. C’est désormais chose faite, et c’est non.

Après trois saisons à la tête des Girondins de Bordeaux (2007-2010) et deux ans au poste de sélectionneur de l’équipe de France (2010-2012), Laurent Blanc a coaché le PSG durant trois saisons (2013-2016). Depuis son départ du club de la capitale après une énième déception européenne, son nom a circulé un peu partout en Europe, avec plus ou moins de sérieux (Manchester United, Chelsea, Inter Milan, AS Roma, FC Barcelone, Olympique lyonnais, Olympique de Marseille).