Le Bayern remporte la Coupe d’Allemagne


Bayern Munich, Coupe d'Allemagne, Leipzig

Champion d’Allemagne le week-end dernier, le Bayern Munich a remis la main sur la Coupe en dominant le RB Leipzig en finale (3-0). Mais non sans avoir lutté ! Robert Lewandowski (doublé), meilleur buteur du Championnat, et Kingsley Coman ont offert le trophée aux leurs pour la dernière de Franck Ribéry et d’Arjen Robben.

Entre les récents champions d’Allemagne et les troisièmes de Bundesliga, la confrontation revêtait de belles promesses. Les Bavarois pouvaient réaliser un doublé national qui leur fuyait depuis 2016, alors que les Lipsiens briguaient un premier titre majeur en dix ans d’existence. Dès les premières minutes, Gnabry se montrait dangereux sur son côté droit mais sa frappe était trop croisée (2e). Leipzig répliquait par l’intermédiaire du géant Poulsen qui sautait plus haut que tout le monde, smashait le ballon de la tête mais ne pouvait rien à la sublime parade réflexe de Neuer qui déviait le cuir sur la barre transversale (11e). L’intense et haut pressing planifié par Rangnick – pour son dernier match en tant qu’entraîneur – ont désarçonné les tentatives de relance bavaroise. À coup de transitions rapides, de passes laser et de jeu combiné, les Lipsiens ont fait souffrir des Munichois trop attentistes mais ont manqué de justesse dans les dernières passes. Cependant, ce Bayern version 2019 sait se montrer létal. Alors que les assauts adverses se faisaient plus forts, Alaba servait parfaitement Lewandowski qui, d’un coup de tête renversant, redressait parfaitement le ballon dans les filets de Gulacsi, pris à contre pied (0-1, 29e).

A relire: Le Bayern Munich veut faire signer Leroy Sané

Le Bayern Munich prenait alors le contrôle de la rencontre. Coman, lancé par Hummels, éliminait le portier hongrois mais sa frappe venait buter sur le crâne salvateur de Konaté, auteur d’une solide prestation (41e). Hummels – de nouveau – reprenait un centre puissant de Müller mais le gardien veillait sur sa ligne (44e). Après la pause, Leipzig revenait avec les mêmes ambitions offensives et Konaté lançait Forsberg mais Neuer remportait son face-à-face (47e). Puis, c’était au tour de Werner, bien décalé par le génial Forsberg, d’échouer dans le dernier geste (56e). Alors que le chrono tournait, le RB Leipzig n’avait plus choix et prenait des risques plus conséquents. Logiquement, les espaces dans leur dos se faisaient plus grands. Hummels (62e), Müller (63e) et Lewandowski (67e) en profitaient et se rapprochaient du break. C’est finalement Coman – encore lui – après un superbe enchaînement contrôle orienté-frappe croisée qui doublait la mise (2-0, 77e). Dans une de fin match décousue, Lewandowski achevait les rêves adverses (3-0, 84e) et offrait la Coupe d’Allemagne au Bayern Munich, trois ans après leur dernier succès, au bout d’un match vivant et particulièrement plaisant.

A relire: Dortmund et Bayern sur Naby Keita, pour faire revenir « le soldat » à la maison

On a retrouvé Neuer

Gêné par trois blessures successives, Neuer a manqué onze matches depuis janvier 2019. Dont les cinq derniers de Bundesliga, remplacé avec succès par Ulreich. De retour dans ses cages, le champion du monde 2014 était attendu. Et n’a pas déçu. D’abord décisif sur un coup de boule à bout portant de Poulsen qu’il déviait sur la barre après un réflexe fou (11e). Puis, sur un face-à-face remporté d’une main ferme devant Forsberg (56e). L’international allemand a gardé ses cages inviolées et a annihilé les louables ambitions adverses pour soulever une nouvelle Coupe d’Allemagne.

La concurrence allemande

Après des années de domination en Bundesliga (sept titres depuis 2013), on pensait le Bayern à bout de course, enfin prenable sur la scène nationale. Leur demi-saison balbutiante et les neuf points d’avance de Dortmund pouvait présager une fin de saison où le Bayern pouvait finir bredouille. Il n’en fut rien. En 2019, sous la casquette d’un Kovac qui a su relancer ses troupes, le Bayern est redevenu un rouleau compresseur et a profité de la méforme printanière du BVB pour remporter à nouveau le Championnat. En finale de Coupe, Leipzig, auteur d’une incroyable série de dix-huit matches sans défaite en 2019, pouvait espérer les faire tomber. Mais les Munichois n’auront rien laissé à leur principaux concurrents allemands. Comme toujours.

A relire: Le doublé de Sadio Mané face au Bayern Munich