Le Cameroun bat la Guinée-Bissau 2-0


Le Cameroun bat la Guinée-Bissau 2-0

Globalement dominateur, le Cameroun a dû attendre la dernière demi-heure de jeu pour prendre le meilleur sur la Guinée-Bissau, mardi (2-0).

Tenant du titre, le Cameroun avait bien l’intention de lancer sa CAN par un succès face à la modeste Guinée-Bissau, 118e nation mondiale, ce mardi. C’est chose faite, mais dans la douleur (2-0). Globalement dominateurs, les Lions Indomptables ont dû attendre la 66e minute pour prendre enfin l’avantage, sur une tête piquée de Yaya Banana consécutive à un corner. Avant cela, Choupo-Moting, titulaire en pointe, et les siens s’étaient montrés bien trop brouillons dans le dernier geste pour espérer faire la différence.

Bassogog avait manqué le cadre (7e), Zambo Anguisssa aussi (24e). Et ce même Bassogog s’était totalement déchiré alors qu’il était seul face au but vide sur un caviar de Toko Ekambi (31e). L’ancien Angevin y était aussi allé de son raté avant la pause en dévissant sa frappe.

Pas franchement impressionnés, les Djurtus tentaient eux de piquer dès qu’ils en avaient la possibilité, notamment sur une belle frappe de Pelé qui frôlait la lucarne (12e). Plus pressants au retour des vestiaires, les protégés de Clarence Seedorf prenaient enfin les choses en main, grâce notamment à un Zambo Anguissa particulièrement remuant.

Deux buts en trois minutes

C’est donc assez logiquement qu’ils ouvraient la marque, par Yaya Banana. Avant de doubler la mise dans la foulée grâce à Stéphane Bahoken, entré en jeu quelques secondes plus tôt. L’attaquant du SCO reprenait de près un centre dévié d’Oyongo (69e). Fin du film. En trois minutes, le Cameroun avait plié l’affaire. Malgré une tête de Piqueti sur le poteau (73e), la Guinée-Bissau ne pouvait que constater les dégâts. Pour les Lions Indomptables, la mission est accomplie.