Ligue Europa : Chelsea et Naples prennent une option


NaplesVainqueurs du Dynamo Kiev (3-0) et Salzbourg (3-0), Chelsea et Naples font un grand pas vers les quarts de finale. Dans l’un des chocs de ces huitièmes de finale, l’Eintracht Francfort et l’Inter Milan se sont neutralisés (0-0) ce jeudi soir. Mauvaise opération pour le FC Séville face au Slavia Prague (2-2).


Le Napoli a évité le piège. Face à Salzbourg, le club italien a pris une grosse option pour les quarts de finale en l’emportant nettement dès le match aller (3-0). Arkadiusz Milik a rapidement ouvert la marque (10e). Fabian Ruiz a doublé la mise peu après (19e), avant qu’un csc de Onguéné (58e) tue presque tous les espoirs des Autrichiens. Le match retour ne devrait être qu’une formalité pour les hommes de Carlo Ancelotti.

Chelsea a lui aussi pris une sérieuse option sur la qualification. Grâce à des buts de Pedro (17e), Willian (65e) et d’Hudson-Odoi (90e), les Blues ont facilement battu le Dynamo Kiev (3-0) à Stamford Bridge. Les coéquipiers de Ngolo Kanté et Olivier Giroud, titulaire ce jeudi soir et auteur d’une sublime passe décisive, sont en bonne posture avant le retour. Tout le contraire de Valence… Le club espagnol, qui menait tranquillement face à Krasnodar, a encaissé un but qui pourrait tout changer (2-1) avant le retour en Russie.

L’Inter, occasion ratée

De son côté, l’Inter Milan pourra également avoir des regrets. Auteurs d’un bon match, les hommes de Luciano Spalletti ne sont pas parvenus à marquer sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (0-0) lors du 8e de finale aller de Ligue Europa. Marcelo Brozovic a notamment manqué un penalty (22e) en première mi-temps. Plus entreprenants après la pause, les Allemands n’ont jamais l’ouverture. Un petit évènement cette saison pour la meilleure attaque de la compétition. Avertis, Lautaro Martinez et Kwadwo Asamoah manqueront quant à eux le match retour.

Dans les autres rencontres, Villarreal a pris une grosse option sur la qualification après sa victoire sur la pelouse du Zenit Saint-Pétersbourg (1-3). Tout l’inverse du FC Séville, qui a concédé le match nul à domicile face au Slavia Prague (2-2) malgré un but de Wissam Ben Yedder. De son côté, Benfica est également en mauvaise posture après sa défaite contre le Dinamo Zagreb (2-0).