Liverpool et Arsenal s’en sortent bien


Liverpool et Arsenal s'en sortent bien

Liverpool a battu Southampton (2-1), samedi, avec un but et une passe de Sadio Mané, tandis que Aubameyang a permis à Arsenal de s’imposer (2-1) face à Burnley.

Le leader : Liverpool a souffert

La Supercoupe d’Europe remportée par Liverpool, face à Chelsea (2-2, 5-4 aux t.a.b.), a laissé des traces. Trois jours après les 120 minutes disputées à Istanbul, les Reds ont été bien bousculés par Southampton (2-1). À tel point qu’Adrian a été l’homme du début de match : fautif en fin de match (84e), l’Espagnol (32 ans) avait manqué un premier dégagement sans conséquence de stopper les tentatives d’Adams (9e) et Yoshida (20e).

Encore Sadio Mané

L’homme du reste du match, comme souvent à Liverpool, est évidemment Sadio Mané : l’ancien Messin a ouvert le score d’une frappe somptueuse (45e+2) avant de servir parfaitement Roberto Firmino, qui a manqué le cadre (65e). Le Brésilien s’est bien rattrapé en doublant la mise, et Liverpool, qui a eu chaud (Danny Ings, 67e, 86e) en fin de match, est leader de Premier League.

Le duo Lacazette – Aubameyang fait gagner un Arsenal en progrès contre Burnley

Le duo Lacazette - Aubameyang fait gagner un Arsenal en progrès contre Burnley

Les Gunners se sont imposés (2-1) contre Burnley, samedi à l’Emirates, grâce à des buts de Lacazette et Aubameyang, qui ont trouvé en Ceballos un brillant pourvoyeur. Pépé a joué 45 minutes.

Retour gagnant pour Alexandre Lacazette, deuxième but en deux matches pour Pierre-Emerick Aubameyang, et première titularisation de haut niveau pour Dani Ceballos, le jeune milieu de terrain prêté par le Real Madrid, auteur de deux passes décisives pour le duo offensif des Gunners. Vainqueur (2-1) d’un Burnley accrocheur, Arsenal a enchaîné samedi à l’Emirates un deuxième succès en deux sorties après celui rapporté de Newcastle le week-end dernier (1-0).