Manchester City domine d’entrée West Ham 0-5

Manchester City domine d'entrée West Ham 0-5

Le champion d’Angleterre en titre est fin prêt en ce début de saison. A l’image de Liverpool vendredi contre Norwich (4-1), Manchester City s’est montré intraitable ce samedi sur la pelouse de West Ham (5-0) pour la reprise de la Premier League. Sterling a notamment inscrit un triplé.

Manchester City se devait de bien rentrer dans cette nouvelle saison de Premier League après la large victoire de Liverpool ce vendredi. Et c’est chose faite avec cette large victoire (5-0) sur la pelouse de West Ham. Pourtant, ce sont bien les Hammers qui entraient dans la partie avec les meilleures intentions. Aligné d’entrée, le français Haller a été très intéressant dans ses déviations. A plusieurs reprises, il mettait dans de bonnes conditions ses coéquipiers mais le manque de justesse technique de Lanzini ou Wilshere ne permettait pas de concrétiser les actions. Et face à une armada offensive comme celle des Citizens, il est interdit de gâcher ces occasions sous peine d’en subir les conséquences.

Fraîchement sacré champion d’Afrique, Mahrez allumait la première mèche du match du belle frappe enroulée (9e). Petit à petit, les hommes de Guardiola remettaient le pied sur le ballon, avec David Silva et De Bruyne à la baguette. L’Espagnol n’était pas loin d’ouvrir le score mais le ballon passait de peu à coté (14e). Même son de cloche pour Mahrez (encore lui), qui après un excellent crochet, voyait sa frappe filer en sortie de but. West Ham finissait par lever le pied dans ce match et après un excellent débordement de Walker, c’est finalement Gabriel Jesus qui débloquait la situation (1-0, 25e).

Le duel avec Liverpool est lancé

Comme à son habitude, Manchester City prenait doucement mais surement l’ascendant sur son adversaire qui s’éteignait physiquement dans cette rencontre et au retour des vestiaires, Raheem Sterling marquait le but du break. Sur une merveille d’incursion de De Bruyne, l’international anglais ajustait du gauche Fabianski (2-0, 51e). Sous l’eau, West Ham encaissait même un troisième but quelques minutes après mais le VAR annulait la réalisation de Gabriel Jesus. Une action qui fera parler tant celle-ci, même après visionnage, semble très litigieuse. Dans cette seconde période, les hommes de Pelligrini n’auront jamais été dangereux. Ederson n’aura quasiment rien eu à faire, hormis une superbe double parade à la 72e.

Et ce qui devait arriver arriva. Sur une offrande de Mahrez, Sterling venait lober astucieusement Fabianski (3-0, 75e). L’international algérien obtenait en toute fin de match un pénalty pour conclure le festival offensif des Citizens. Aguero, entré en lieu et place de Gabriel Jesus, finissait le travail en transformant son tir au but, même s’il l’avait loupé dans un premier temps (86e). Défensivement à la rue, West Ham encaissera même un cinquième but dans la foulée, offrant un triplé à Sterling (5-0, 90+1). Une large victoire du champion d’Angleterre qui envoie un signal fort à ses concurrents. Il faudra une nouvelle fois compter sur l’équipe de Guardiola pour le titre.