Mondial U17: La Corée du Sud élimine l’Angola

La Corée du Sud a battu l’Angola en huitièmes de finale du mondial U17, Brésil 2019. Les Asiatiques ont marqué puis ont sorti les barbelés. L’Angola a manqué d’imagination.

La Corée du Sud a décroché son billet pour les quarts de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019 aux dépens de l’Angola, ce 5 novembre à Goiania. Elle peut remercier son avant-centre Choi Minseo qui a su marquer sur une de ses rares occasions, et son gardien Shin Songhoon, héroïque en fin de match.

Prudent en première mi-temps, l’Angola a été obligé de se découvrir une fois mené au score. Comme à chacune de ses sorties, il a insisté sur ses ailes – Zito à droite, et Capita à gauche – pour étirer la défense adverse. Mais les deux Palanquinhas Negras étaient bien moins inspirés que d’habitude. Peu de ballons ont ainsi pénétré la surface de réparation coréenne. Dos au mur, les Africains ont accentué leur pression en fin de match, mais le gardien Shin Songhoon les a écœurés sur des tentatives de Zini et Capita, leur barrant définitivement la route des quarts.

La République de Corée a été réaliste. Elle a marqué sur sa seule véritable occasion par Choi Minseo et a ensuite joué à neuf derrière pour préserver le score, laissant le buteur du jour seul en pointe pour de rares contres. Elle a été un peu plus inquiétée en fin de match, mais son gardien et capitaine Shin Songhoon a sorti le grand jeu. Les Guerriers Taegeuk rencontreront en quart le Japon ou le Mexique.