Victoire du Barça face Betis (1-4), avec un triplé de Messi


Barça

Le Barça s’est largement imposé, ce dimanche, sur le terrain du Betis Séville lors de la 28e journée de Liga grâce à un triplé de Messi (4-1). Les Catalans comptent désormais dix points d’avance sur l’Atlético de Madrid.


Un grand pas vers le titre. Les joueurs du FC Barcelone l’ont emporté, ce dimanche, sur la pelouse du Betis Séville dans le cadre de la 28e journée de Liga avec un nouveau doublé de Messi (3-1). Les Catalans possèdent désormais dix longueurs d’avance sur l’Atlético de Madrid, défait sur le terrain de Bilbao (2-0). À l’inverse, la formation de Lo Celso est quant à elle freinée dans sa course aux places européennes.

Nouveau festival de Messi

Une fois de plus, cette victoire des Blaugrana porte le nom d’un homme, Messi. Pourtant, cette opposition entre deux équipes au style de jeu similaire a longtemps mis en lumière les qualités des Sévillans avec un Tello très actif dans son couloir gauche. L’ancien joueur du Barça a multiplié les débordements mais ses bons centres ne trouvaient jamais preneurs à l’image d’un Joaquin bien marqué par la défense catalane (26e). L’absence d’un véritable attaquant de pointe a été préjudiciable pour les locaux.

Un manque de réalisme rapidement sanctionné par les Catalans et l’inévitable Messi. L’Argentin s’est de nouveau illustré sur coup franc en propulsant le ballon dans la lucarne gauche de Lopez (18e). Pour son second but, la Pulga a cette fois été accompagné par Suarez et plus particulièrement par une talonnade de l’Uruguayen pleine d’altruisme. Ce une-deux entre les deux partenaires d’attaque a été conclu par un extérieur du gauche du capitaine catalan, imparable (45e+1). Le quintuple Ballon d’Or a parachevé son récital d’une ultime note, sans doute la plus belle avec un piqué en une touche à l’entrée de la surface qui a heurté la barre avant de finir au fond des filets (85e). C’est déjà la vingt-neuvième réalisation de Messi en championnat. La trentième attendra car le poteau gauche a privé l’attaquant d’un nouveau quadruplé (90e+3).

Suarez longtemps inefficace

Si l’ancien joueur de Liverpool a été le passeur décisif pour Messi, son efficacité devant le but n’a longtemps pas été à la hauteur de son pedigree. Suarez a eu plusieurs opportunités d’ajouter son nom au tableau d’affichage mais en vain. Malgré plusieurs offrandes de son coéquipier argentin, l’Uruguayen s’est montré trop maladroit (40e) ou imprécis devant le but (47e, 60e). Il lui aura fallu un raid solitaire tout en puissance à l’heure de jeu pour enfin trouver la faille d’un plat du pied au ras du sol (63e). L’attaquant aurait même pu s’offrir un doublé sans une belle parade du portier adverse (74e) mais sa soirée s’est finalement terminée plus tôt que prévue avec une sortie sur blessure (90e).

La belle réduction du score de Loren, entré quelques minutes auparavant, d’une frappe dans le petit filet de Ter Stegen aura tout de même récompensé les efforts des Sévillans (82e). Le score du match peut paraître assez cruel au vu de la première période du Betis mais les locaux ont clairement été dominés lors du second acte de la rencontre. Du côté des Blaugrana, cette semaine parfaite se conclut de bien belle manière après la qualification acquise face à l’Olympique Lyonnais en huitième de finale de la Ligue des champions. Et avec un Messi à ce niveau, le Barça peut voir venir.