Viol: La bagarre entre Neymar et son accusée


Neymar

Voici une nouvelle révélation dans l’affaire Neymar. Record TV s’est procuré une capture d’écran de la bagarre entre la plaignante et Neymar. Une aubaine pour Neymar Senior, qui affirme que son fils est la victime.

Ce mercredi soir, l’émission Cidade Alerta de Record TV a dévoilé une image « volée » de la soirée de Neymar avec la femme l’accusant de viol, au mois de mai dernier. Visiblement, la plaignante a filmé la rencontre avec la star brésilienne et notamment le moment où Neymar se serait montré violent. Sur l’image diffusée sur les réseaux sociaux, on peut simplement voir une femme debout en train d’encaisser, visiblement, un coup de pied de la part de quelqu’un sur le lit.

A relire: Echange en vue entre Neymar et Dembélé

Le père de la star parisienne, a reconnu la véracité de l’image et affirme que cela « prouve l’innocence » de son fils : « L’image parle d’elle-même. Les gens peuvent voir que c’était un piège et qu’il a été agressé. C’est une photo qui a été prise d’une capture d’écran d’une vidéo. Elle prouvera que le joueur du PSG a été attaqué. Elle provoque une agression envers lui pour qu’il puisse se défendre » assure-t-il. « On voit qu’il recule et se jette vers le fond du lit, elle lui a mis un coup avec une bouteille. Je ne sais pas si c’est une bouteille de vin, mais c’est quelque chose du genre. Je n’ai jamais vu un assaillant s’écrouler dans une bagarre. C’est bien de voir cette vidéo sortir ».

Son père poursuit sa défense en affirmant que la victime filmait déjà avant l’arrivée de Neymar dans la chambre. « Avant qu’il rentre, le portable filmait déjà, et c’est bien pour nous, ce qui serait bien pour l’enquête c’est que la vidéo apparaisse, c’est ce que la police est est train de faire. C’est ce qu’on souhaite, retrouver la fille, et voir les images qu’elle possède et clarifier la situation et les images vont parler d’elles-mêmes ». Toujours selon Record TV, le clan Neymar a engagé une équipe de dermatologues pour évaluer le rapport de police et notamment les hématomes de la plaignante. Selon eux, les marques rouges sur les fesses et la cuisse de la femme sont le résultat d’un procédé esthétique visant à éliminer les vergetures. L’attaquant brésilien, quant à lui, prépare son match amical face au Qatar cette nuit.

A relire: Dossier Neymar: Le Barça lâche une bombe